Travaux : 5 conseils pour bien choisir son artisan

Pour réaliser des travaux de rénovation à domicile, mieux vaut prendre quelques précautions avant de choisir son artisan. Voici 5 conseils essentiels pour faire le bon choix.

Temps de lecture : 361 min

1 Misez sur le bouche-à-oreille

Pour trouver un bon artisan, faites fonctionner votre réseau social et professionnel. En effet, si une personne vous recommande un artisan, c’est qu’elle est satisfaite des résultats ! Si vous voulez sécuriser votre choix, demandez à effectuer une visite chez elle pour constater de vous-même la qualité du travail.

63 %

des Français ont effectué des travaux au cours des 5 dernières années et 30 % d’entre eux les ont confiés à un professionnel. (1)

2 Assurez-vous du sérieux de l'artisan

Afin de trouver l’artisan de vos rêves, consultez la plateforme Choisir mon artisan qui recense les artisans inscrits au Répertoire des métiers. Vous pouvez aussi vérifier sa présence sur un site comme Infogreffe.fr qui répertorie les informations sur les entreprises. Vous pourrez ainsi savoir si l’entreprise existe réellement, connaître son ancienneté, ses secteurs d’activité (date de création, capital social, secteur d’activité, numéros SIREN et SIRET, adresse, dirigeants, etc.) en demandant un extrait Kbis.

Vous cherchez un artisan ?

Faites appel au Service Travaux de la Macif, qui vous aide à trouver le bon artisan parmi un réseau de professionnels agréés.

3 Privilégiez un artisan labellisé

En premier lieu, des certificats de type Qualibat (organisme de qualification et de certification des entreprises du bâtiment) sont une garantie de qualité pour trouver un artisan reconnu ! Leur mission ? Apporter des éléments d’appréciation aux clients lorsqu’il s’agit de compétences et de savoir-faire des acteurs du bâtiment. Depuis 2015, le certificat Qualibat est obligatoire pour que l’artisan soit reconnu RGE, c’est-à-dire reconnu garant de l’environnement. Or, ce label permet aux particuliers souhaitant effectuer des travaux d’économie d’énergie de bénéficier d’aides financières de l’État (crédits d’impôts, éco-prêt à taux zéro, primes liées aux certificats d’économies d’énergie) qui choisissent des artisans reconnus RGE. Enfin, le label Qualit’ENR est un repère fiable lorsqu’il s’agit de choisir une entreprise d’installation de qualité et qui accompagne les particuliers dans leurs choix.

4 Comparez les devis

Pour bénéficier du prix juste, il est important de comparer les devis et les différentes lignes de prix. Chaque poste doit être détaillé. Par exemple, si vous refaites la peinture, veillez à ce que l’enduit, la sous-couche et deux couches de peinture apparaissent. Cela est indispensable pour évaluer les solutions et méthodes proposées par chacun des artisans. Et de vous assurer que rien n’a été omis afin de ne pas avoir de mauvaises surprises en cours de travaux. L’idéal étant de comparer au moins deux devis. Si certains points ne vous semblent pas clairs, n’hésitez pas à demander des explications. C’est la clé pour éviter les tensions !

Travaux : quand faut-il payer ?

Avant de signer un devis, établissez avec l’artisan un échéancier des paiements. Il est d’usage de verser environ 20 % du montant total au début des travaux. Le reste est payé, en plusieurs fois, selon l’avancement des travaux. Un conseil : ne donnez jamais la totalité de la somme avant la fin des travaux.

5 Vérifiez que votre artisan est assuré

Avant de faire appel à un artisan, demandez-lui de vous présenter une attestation d’assurance, le couvrant pour la nature des travaux à réaliser.

Bon à savoir

Si, au cours des travaux, l’artisan se retrouve face à une difficulté technique imprévue, il peut être amené à vous faire une recommandation de travaux supplémentaires. Il doit donc vous proposer un avenant au devis initial.

Vous envisagez des travaux ?

Pour financer votre projet de rénovation ou d’aménagement, pensez au crédit travaux Macif !*

L'Essentiel de l'article
  • Votre propre réseau amical et professionnel est un moyen simple et efficace pour trouver un artisan sérieux.
  • Tous les artisans reconnus par l’État doivent être immatriculés au Répertoire des métiers (Choisir mon artisan) et posséder un numéro de SIRET ou de SIREN.
  • Pour faire un choix éclairé, demandez un devis à au moins deux artisans et comparez-les.
  • Assurez-vous que les travaux sont couverts par la garantie décennale.
Article suivant