4.9
4.9 sur 5( 28 votes )
Enfants dans une pscine privée
Famille

Piscine privée : 3 conseils pour une baignade en toute sécurité

3 min

L'essentiel de l'article

  • Une piscine privée doit obligatoirement être sécurisée.
  • Quatre types de dispositifs sont possibles : une alarme, une barrière de protection, une bâche ou un abri de type véranda.
  • Ces dispositifs ne remplacent pas la surveillance des enfants, laquelle reste indispensable.
lire la suite
4.9
4.9 sur 5( 28 votes )
Vous devez sécuriser votre piscine ?

Pensez à la Macif. Renseignez-vous.

2 On prend de bonnes habitudes

Installer un système de protection ne suffit pas, encore faut-il bien l’entretenir et savoir l’utiliser correctement :

  • pour les barrières et les abris, pensez à les fermer après chaque baignade ;
     
  • pour les couvertures, respectez une hauteur minimale entre la couverture et la surface de l’eau indiquée par le fabricant. Les couvertures à filets ne doivent pas se trouver sous le niveau de l’eau ;
     
  • les alarmes sonores ont une période de latence de 20 minutes après chaque bain ou après une détection. Restez donc très vigilant durant ce laps de temps. N’altérez pas leur fonctionnement après avoir contrôlé le niveau d’eau et le bon fonctionnement des piles ou des batteries.

Bien choisir son alarme de piscine

  • Elle doit pouvoir détecter la chute d’un enfant d’au moins 6 kilos. Pour plus de prudence, assurez-vous qu’elle porte la norme ISO 9001.
  • Elle doit pouvoir fonctionner 24h/24, être résistante aux intempéries et signaler toute baisse ou absence d’alimentation.
  • Elle doit disposer d’une sirène suffisamment puissante, ne pas se déclencher de manière intempestive et proposer un système de réactivation automatique.
Formez-vous aux gestes qui sauvent !

La Macif organise des actions de sensibilisation et de formation. Plus d'infos sur Diffuz.

Noter cet article :

Cet article...

vous aimerez aussi...

Article suivant