4.7
4.7 sur 5( 24 votes )
Rentrer de soirée avec les transports en commun
Auto/Moto

7 bons plans pour rentrer de soirée en toute sécurité

2 min

L'essentiel de l'article

  • « Boire ou conduire, il faut choisir ». Faites le test avec un éthylotest.
  • Désignez un capitaine de soirée qui restera sobre.
  • Emportez un duvet pour dormir sur place.
  • Jouez-la classique avec les transports en commun.
  • Appelez un chauffeur professionnel.
  • Pensez aux solutions locales de covoiturage.
lire la suite
4.7
4.7 sur 5( 24 votes )

1 Faites le test 

La limite d’alcool pour prendre le volant est de 0,5 g par litre de sang, soit 0,25 mg par litre d’air expiré. Emportez un alcootest pour contrôler votre alcoolémie avant de reprendre le volant. Il est important de se fier aux résultats plutôt qu’à son sentiment. On peut se sentir en forme alors que l’alcool n’a pas pour autant disparu du corps.

Pour les jeunes conducteurs en permis probatoire, la consommation d’alcool est tout simplement interdite avant de prendre le volant, quelle que soit la quantité !

2 Prenez un duvet

Plutôt que de reprendre le volant fatigué et alcoolisé, optez pour quelques heures de sommeil réparateur. Le taux d’alcool dans votre sang diminuera et vous serez reposé pour reprendre le volant. Votre retour de soirée n’en sera que plus serein. À votre réveil, utilisez un alcootest pour vérifier que vous pouvez bien conduire, ou faites appel à un conducteur sobre.

Pour information, l’alcoolémie décroît de 0,15 g/l par heure. Si vous avez dépassé 0,5 g, comptez au moins quatre heures de repos.

La Macif a lancé My Safie :

un espace social dédié aux 18-25 ans pour des retours de soirée en toute sécurité ! Rejoignez-nous !

4 Jouez-la classique : métro, bus…

En zones urbaines, vous pouvez toujours attendre un peu et opter pour les premiers métros ou bus du matin. Dans les grandes villes, des bus circulent même de nuit. Sinon, comptez sur vos fidèles pieds.

5 Appelez un chauffeur professionnel

Rentrer avec un chauffeur de taxi professionnel peut avoir un coût élevé si on est seul, mais cette solution offre l’avantage d’être déposé exactement là où on le souhaite. C’est une solution efficace si le retour à pied ne vous inspire guère, et plus abordable si vous êtes plusieurs à partager la note.

6 Faites du covoiturage de proximité

Pas envie de prendre les transports ou le taxi pour rentrer ? De nouveaux services collaboratifs se développent, surtout en dehors des villes, avec l’organisation de réseaux d’entraide via des pages communautaires Facebook, à l’image de MySafie. Rejoignez en un clic le réseau et proposez vos déplacements, même les plus proches, à d’autres utilisateurs habitant la même ville ou se rendant au même endroit. Une solution plus sécurisante et moins fastidieuse que l’auto-stop !

7 Prudence et vigilance dans tous les cas

Vous êtes sobre et vous rentrez finalement en voiture ? Prudence et vigilance. La conduite nocturne demande un regain d’attention. Respectez scrupuleusement les limitations de vitesse et les distances de sécurité avec les autres véhicules, et pensez à allumer vos phares. Vérifiez toujours soigneusement avant de déboîter et ne doublez jamais dans une courbe ou une côte.

Noter cet article :

Cet article...

Article suivant