5
5 sur 5( 1 vote )
Auto/Moto

Comment utiliser un éthylotest ?

2 min

Les essentiels à avoir

  • Un éthylotest certifié NF
lire la suite
5
5 sur 5( 1 vote )
Éthylotest alcoolémie voiture

Partager sur :

1 Un objet obligatoire dans tous les véhicules

La possession d’un éthylotest est obligatoire depuis 2015 dans tous les véhicules. Pour 2018, le gouvernement a prévu de remplacer cette obligation, au profit de l’usage d’un éthylotest antidémarrage. L’éthylotest sert à déterminer si le taux d’alcool d’une personne est au-dessus ou en dessous de 0,25 mg/l d’air expiré. Ce dispositif permet ainsi de savoir si une personne est apte à conduire ou non. Il ne faut pas le confondre avec l’éthylomètre, plutôt utilisé par les forces de l’ordre, qui permet de mesurer le taux d’alcool exact d’une personne.

2 De quoi s’agit-il ?

Un éthylotest peut être soit chimique soit électronique. Les éthylotests chimiques sont à usage unique. Ils sont composés d’un ballon en plastique et d’un tube bicolore contenant un réactif, qui change de couleur selon que l’alcoolémie est positive ou négative.

3 Et concrètement, comment fait-on ?

Pour réaliser le test :

  • sortez le tube du ballon ;
  • percez les capsules étanches en exerçant une pression sur chaque extrémité du tube ;
  • soufflez dans le ballon pour le gonfler ;
  • insérez le tube dans le ballon en veillant à introduire le côté bleu à l’endroit prévu ;
  • dégonflez le ballon lentement et entièrement ;
  • patientez deux minutes et voyez le résultat.

Si les cristaux présents à l’intérieur du tube restent jaunes, le test est négatif : vous pouvez prendre le volant.
S’ils deviennent verts, le test est positif : vous ne pouvez pas conduire.

4 Le + sécurité

Seul le temps permet d’éliminer l’alcool et ses effets. Il faut en moyenne deux heures à un adulte de 70 kg pour éliminer deux verres d’alcool. Mais attention : le temps nécessaire à l’organisme pour éliminer l’alcool diffère selon le sexe et le métabolisme de chacun !

Désignez le conducteur qui ne boira pas d’alcool et qui prendra le volant au retour.

5 Informations pratiques

Pour rappel, il est interdit de conduire avec un taux d’alcool supérieur à 0,50 g/l de sang ou 0,25 mg/l d’air expiré, pour les conducteurs confirmés. Pour les conducteurs en permis probatoire, cette limite est de 0,20 g/l.

L’alcoolémie atteint son maximum une heure après la consommation d’alcool. Il est donc conseillé d’attendre au moins une heure avant de réaliser un test.

Les éthylotests sont disponibles en pharmacie, en grande surface, dans les stations-service à partir de 1 euro.

(1) Source : Sécurité routière.

Noter cet article :

Cette vidéo...