1.6
1.6 sur 5( 3 votes )
Épargne solidaire
Budget

Solidarité : comment donner du sens à son épargne ?

0 min

L'essentiel de l'article

  • Il existe des produits d’épargne qui garantissent une utilisation solidaire des fonds.
  • Les plus répandus sont les LDDS et les livrets Solidaires.
  • Les produits d’épargne solidaire sont labellisés par l’organisme Finansol.
lire la suite
1.6
1.6 sur 5( 3 votes )

1 Le LDDS : comme un livret A, mais solidaire

Ces livrets « développement durable et solidaire » fonctionnent comme un livret A (il est d’ailleurs possible de posséder les deux), à trois différences près :

  • les fonds sont investis dans le financement de PME, dans l’optimisation énergétique des logements et dans les entreprises de l’ESS (économie sociale et solidaire) ;
  • le plafond est limité à 12 000 € (hors intérêts) contre 22 950 € pour un livret A ;
  • le nombre de LDDS est limité à deux par foyer fiscal.

Pour le reste, c’est idem : 0,75 % de taux d’intérêt, exonération d’impôts (sur le revenu et CSG) et disponibilité permanente de votre épargne.

Livret développement durable et solidaire (LDDS)

 

Vous voulez donner du sens à votre épargne ?

Avec le Livret Solidaire Macif, vous vous engagez à reverser tout ou partie des intérêts de votre épargne à une association.*

3 Investir dans les entreprises de l’ESS (et réduire ses impôts)

Comme pour les entreprises cotées en Bourse, il est possible d’investir dans les entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS) pour toucher des dividendes en contrepartie.

Il existe deux types de placements :

  • les actions non cotées : l’investisseur achète des parts dans le capital d’une entreprise agréée de l’ESS dont il devient actionnaire. C’est un placement qui comporte un risque mais qui ouvre droit à une réduction de l’impôt sur le revenu égal à 18 % du montant de l’investissement (plafonné à 9 000 €) et peut offrir – si tout va bien – des rendements intéressants. Pour en bénéficier, il faut cependant conserver ses titres pendant au moins 5 ans en cas de rachat par un tiers, ou 7 ans en cas de remboursement de l’entreprise ;
     
  • le compte à terme : le capital est investi pour une durée limitée (12 à 24 mois en général), et restitué à terme, augmenté des intérêts (qui dépendent directement des résultats enregistrés par l’entreprise sur la période concernée. Le risque est donc globalement plus faible que les actions non cotées, mais c’est un placement qui n’offre aucun avantage fiscal.

Cet actionnariat solidaire est accessible via des clubs d’investisseurs ou des établissements financiers spécialisés dans la finance solidaire. Vous trouverez une liste des établissements et des clubs sur le site de Finansol (voir encadré).

Économie sociale et solidaire (ESS)

 

Le label Finansol

Finansol est une association loi de 1901 créée en 1995, dont l'objet est la promotion de la solidarité dans l’épargne et la finance. Grâce à un panel de critères intégrant (entre autres) la nature sociale ou environnementale de l’utilisation des fonds et la transparence de l’information, le label Finansol garantit que les fonds collectés via un produit d’épargne labellisé sont utilisés de façon solidaire. Le site de Finansol propose notamment la liste des produits d’épargne, de placement et d’établissements financiers labellisés.

4 L’épargne salariale solidaire : pensez-y !

L’épargne salariale ou PEE (Plan d’épargne entreprise) est un dispositif qui permet à certains salariés de se constituer une épargne via leur employeur, souvent grâce à l'intéressement ou la participation dont ils bénéficient. Or on n’y pense pas toujours, mais l’épargne salariale représente pourtant près des deux tiers des fonds solidaires actuellement collectés en France (1). Les salariés qui en bénéficient ont en effet le choix de placer leur épargne sur différents types de fonds, parmi lesquels des FCPES (Fonds commun de placement d’entreprise solidaire, ou fonds « 90/10 ») qui consacrent 5 à 10 % des investissements au financement d’entreprises agréées de l’ESS. Les 90 % restant sont investis dans des entreprises cotées qui intègrent des critères environnementaux et solidaires à leur gestion financière et leurs activités. Les FCPES sont également disponibles dans les portefeuilles de fonds des PERCO (Plan d’épargne retraite collectifs) proposés dans la plupart des grandes entreprises et certaines PME.

Concrètement, si vous souhaitez vérifier et modifier le type de fonds sur lesquels votre épargne salariale est placée, il vous suffit de contacter l’organisme de gestion en charge pour connaître les modalités de changement d’attribution.

* Ouverture et fonctionnement soumis à conditions fixées dans les Conditions générales, conditions particulières et guide tarifaire ne vigueur.

** Les intérêts sont soumis à la fiscalité en vigueur.

(1) Source : Finansol, « Zoom sur la finance solidaire 2018 », 2018
Noter cet article :

Cet article...

Article suivant
Les nouvelles habitudes de consommation
Budget

3 tendances pour mieux consommer

5 min