4.5
4.5 sur 5( 2 votes )
À Lyon, Lille et Annecy, Les Petites Cantines permettent aux habitants de se retrouver autour d’un bon repas et de cuisiner ensemble.
Solidarité

Simplicité et amitié : la recette des Petites Cantines !

1 min

à propos du contributeur

Dominique

Bénévole dans une Petite Cantine

Lyon

l'essentiel de l'article

  • Les Petites Cantines accueillent des convives du quartier autour d’un repas à prix libre.
  • Le but est de créer du lien en facilitant des rencontres de proximité.
  • Chacun s’investit librement en cuisine ou en salle.
  • Les plats des Petites Cantines sont principalement bios et locaux.
lire la suite
4.5
4.5 sur 5( 2 votes )

Dans les villes, nombreux sont ceux qui souffrent de solitude à des degrés divers. Personnes âgées isolées, mères au foyer seules en journée, jeunes retraités à la recherche de nouvelles activités… Faire se rencontrer ces personnes, c’est l’idée des Petites Cantines, un réseau de restaurants de quartier associatifs et participatifs ouverts à tous. À Perrache, dans le 2e arrondissement de Lyon, Dominique, 58 ans, a tenté et validé l’expérience !

Le saviez-vous ?

La Fondation d’entreprise du Groupe Macif soutient les Petites Cantines et lutte contre l’isolement social.

2 Des rencontres au menu

À la Petite Cantine de Perrache comme dans toutes les autres, cet esprit de simplicité et de convivialité est au menu. Ici pas de table solo, on vient pour y croiser les gens du quartier et on s’intègre sans chichis. Aucun risque de se retrouver seul(e) devant son assiette !

« J’habite dans le quartier et je suis passée devant la cantine par hasard. En voyant ces grandes tables en bois, ça m’a rappelé les refuges de montagne avec cette ambiance géniale, raconte Dominique, qui fréquente la Petite Cantine depuis plus d’un an. On peut venir chaque jour partager un repas en toute simplicité et amitié, on se rencontre… Les Petites Cantines évitent que les personnes se retrouvent à manger toutes seules dans leur appartement, dans des situations parfois difficiles. »

Au fil des repas, des liens solides et durables se créent :

« Je vois beaucoup de personnes très différentes, de tous âges et dans toutes les situations : des célibataires, des personnes en couple et même des gens qui viennent en famille. L’attachement entre les gens se fait naturellement. Partager et échanger avec les autres, c’est vital dans le monde d’aujourd’hui ! J’espère pouvoir continuer, je me sens en famille ! »

3 Un engagement aux petits oignons

Encouragée par Marie, responsable de la cantine associative et participative de Perrache, Dominique a décidé de ne pas seulement se mettre à table, mais aussi de mettre la main à la pâte. Car c’est aussi ça, le concept : chacun peut s’engager en prenant part à la préparation des repas et ainsi faire tourner la cantine.

« Avec d’autres bénévoles et des jeunes en service civique, je m’occupe de gérer les réservations téléphoniques, de préparer la salle et d’accueillir les convives midi et soir. On peut recevoir jusqu’à 40 personnes ! », se réjouit Dominique.

Au sein d’une équipe dynamique, elle se sent à sa place. Les idées fusent, l’enthousiasme est palpable…

« J’ai découvert un endroit avec des gens extraordinaires, très humains. J’ai connu beaucoup d’associations caritatives mais ici, c’est du vrai et du concret. Je me sens utile et pas mise de côté. Ici, on est vraiment considéré, et ça c’est énorme. On sent que l’équipe est solide et que ça va durer ! »

Alors, pour ceux qui souhaitent déguster un repas dans un bel esprit familial, rendez-vous dans l’une des Petites Cantines !

On y va !

Envie de tester ? Voici les 5 Petites Cantines existantes :

Source :

(1) Fondation de France, 2018.
Noter cet article :

Cet article...