0
0 sur 5( 0 vote )
Nettoyer son bateau en hiver
Loisirs

Les bons gestes pour l’hivernage d’un bateau de plaisance

1 min

L'essentiel de l'article

  • Nettoyez l’intérieur, les ponts et la coque ; lavez et pliez les voiles et les cordages et emballez-les.
  • Débarquez les appareils électroniques, les équipements divers et les bouteilles de gaz.
  • Vidangez le circuit d’eau et le moteur.
  • Graissez et/ou lubrifiez toutes les pièces métalliques et le moteur.
lire la suite
0
0 sur 5( 0 vote )

1 Hiverner à flot, à sac, dehors, en intérieur…

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour permettre à votre bateau de passer l’hiver dans de bonnes conditions.

Chez vous : dans le jardin, sous abri ou dans un garage

C’est bien sûr la solution la moins coûteuse, mais encore faut-il avoir suffisamment de place chez soi. Selon que vous l’entreposiez en intérieur ou en extérieur, la préparation à l’hivernage sera plus ou moins exigeante.

À flots

Si vous avez un anneau à l’année dans un port, vous pouvez évidemment laisser votre bateau à l’eau. Cette solution exige toutefois de préparer soigneusement l’hiver car, entre les risques de gel et les vents violents, les conditions pourront parfois être rudes. Il est également possible de faire hiverner son bateau sur un corps-mort, c’est-à-dire une bouée arrimée au large, mais c’est une procédure plus risquée du fait de l’exposition aux vents et aux courants. Elle nécessite un matériel adapté, solide et une vérification régulière.

En port à sec

Il est possible de faire stocker votre bateau dans un port à sec. Dans ce cadre, il sera entreposé sur des racks placés en intérieur ou en extérieur. À noter qu’outre le tarif du stockage, qui pourra varier selon sa durée et la longueur du bateau, il faudra aussi prévoir le coût des mises à l’eau.

Assurance bateau, jetski, bateau à moteur, planche à voile, voilier, vedette fluviale...

La Macif vous assure
selon vos besoins.*

3 Vidangez le moteur de votre bateau de plaisance

Les toilettes et le circuit d’eau

  • Vidangez les eaux grises, les eaux grasses et les eaux noires dans les espaces des ports réservés à cet effet.
  • Rincez le circuit à l’eau douce additionnée de vinaigre blanc, puis ajoutez de l’antigel dans le circuit.

Le moteur

  • Vidangez le moteur, changez le filtre à huile, puis graissez le moteur et les vis.
  • Attention, si vous habitez dans une région froide, pensez à appliquer une protection antigel.

Le réservoir

  • Pour un diesel : faites le plein pour éviter la condensation.
  • En revanche, il est préférable de vider un moteur essence car ce type de carburant se conserve mal.

 

* Selon les conditions et limites du contrat souscrit.

** Source : ministère de la Transition écologique et solidaire, 2017.
Noter cet article :

Cet article...

Article suivant