5
5 sur 5( 32 votes )
Papa avec son bébé adossé à un radiateur
Budget

3 conseils pour réduire sa facture de chauffage

5 min

L'essentiel de l'article

  • Investir dans une chaudière de nouvelle génération, plus performante.
  • Diversifier les sources d’énergie.
  • Installer un programmateur ou un thermostat régulateur pour optimiser sa consommation.
lire la suite
5
5 sur 5( 32 votes )

1 Changez votre chaudière

Beaucoup de chaudières ont des performances énergétiques très moyennes. Renouveler votre installation peut permettre de faire des économies conséquentes. De plus, certains équipements utilisant des sources d’énergies renouvelables donnent droit à des aides ou à des crédits d’impôt, parfois cumulables à certaines aides régionales.

 

Chaudière à basse température

Elle permet entre 12 et 15 % d’économies d’énergie en fonctionnant à une température plus basse que les chaudières classiques. Son installation nécessite cependant un tubage des conduits de cheminée.

 

Chaudière à condensation

Elle est encore rare en France, mais représente jusqu’à 80 % des matériels posés aux Pays-Bas. La condensation générée par les gaz brûlés permet de récupérer de l’énergie. Elle est donc plus performante de 15 à 20 % suivant le modèle.

 

Chaudière à bois

Trois principes de combustion sont possibles, lesquels dépendent du système de ventilation qui optimise plus ou moins la combustion du bois. Évitez les bois de récupération : ils génèrent de fortes doses de polluants. En revanche, les bûches, les granules et les copeaux de chauffage sont destinés à cet usage. Choisissez une installation portant le label Quali’Bois.

 

Chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Ce matériel est aujourd’hui fiable et a une bonne durée de vie. Des capteurs solaires transmettent de l’énergie à votre installation afin d’avoir une eau chaude en permanence. Un système d’appoint vient pallier les irrégularités d’ensoleillement. Vous pouvez réaliser jusqu’à 70 % d’économies sur le chauffage de l’eau. Enfin, choisissez une installation portant le label Quali’Sol.

Quelle chaudière choisir pour bénéficier d’un crédit d’impôt* ?

  • Chauffe-eau solaire individuel (CESI)

    Les + :
    une énergie propre et renouvelable et une longue durée de vie.
    Les - :
    nécessite un chauffage d’appoint.
  • Chaudière à condensation (sous réserve de caractéristiques techniques et de critères de performances minimales)

    Les + :
    performante, peut être reliée à des panneaux solaires.
    Les - :
    son coût élevé et sa taille imposante.

Vous êtes sociétaire Macif ?

 Avec Macif Avantages, équipez-vous de détecteurs de fumée ou de monoxyde de carbone à prix réduit.

3 Adoptez les bons réflexes

  • C’est une évidence : vérifiez et renforcez votre isolation !
     
  • Installez un programmateur dans votre logement pour choisir précisément la température désirée.
     
  • Évitez la surchauffe ! Adaptez la température aux pièces et aux heures d’occupation. Dans les pièces de vie : 19 °C la journée quand vous êtes là et 16 °C la journée en votre absence et durant la nuit.
    Pour les chambres, ne dépassez pas 19 °C.
    À partir de 19 °C, chaque degré en plus, c’est 7 % de consommation supplémentaire !
     
  • Utilisez un thermostat à régulation automatique : vous bénéficiez d’un crédit d’impôt pour l’achat de ce type de régulateur. Ce système peut faire diminuer de 25 % la consommation de la chaudière.
     
  • Faites entretenir une fois par an votre chaudière ou votre chauffe-eau : vous pourrez économiser de 8 à 12 % d’énergie.
     
  • Faites régler la température du ballon d’eau chaude à 50 °C, c’est largement suffisant. Et adaptez la taille du ballon : une personne utilise en moyenne 50 litres par jour.
     
  • Les gestes malins en hiver : pour la nuit, fermez les volets et tirez des rideaux épais. N’installez rien devant les radiateurs (rideau, meubles…) et n’oubliez pas de les purger régulièrement.

*D’autres équipements peuvent bénéficier de crédit d’impôt. Consultez le guide Ademe - Aides financières 2017

Sources : Ademe (2015) et CNL (2017)
Noter cet article :

Cet article...