0
0 sur 5( 0 vote )
Les dangers de la vitesse au volant

La vitesse au volant. Résultats.

5 min
0
0 sur 5( 0 vote )

Envie d'explorer ce sujet en profondeur ? Écoutez ce podcast !

1 Sur une distance de 10 km en ville, rouler à 60 km/h au lieu des 50 km/h autorisés vous fait gagner :

Rouler vite vous donne l’impression de gagner du temps. C’est une erreur, vous gagnerez seulement 2 minutes sur une distance de 10 km si vous roulez à 60 km/h au lieu de 50 km/h, autant dire pas grand-chose !

En revanche, dépasser de 10 km/h la limitation de vitesse autorisée en ville vous fera effectivement perdre 1 point de permis et vous écoperez d’une amende de 135 € (2). Sachez que si tous les conducteurs respectaient scrupuleusement les limitations de vitesse, 500 vies pourraient être sauvées chaque année (3). Alors respectez les limitations de vitesse, d’autant plus qu’un choc provoqué à 50 km/h équivaut à tomber d’une hauteur de 10 mètres (4). Donc au volant, il faut conduire à vitesse modérée pour mieux anticiper les obstacles.

2 Quand vous partez sur la route des vacances :

Lorsque vous prévoyez un long trajet, pour ne pas appuyer sur l’accélérateur, le mieux est encore de ne pas se fixer d’heure d’arrivée.

Sachez aussi que rouler 10 km/h en moins sur 500 km permet d’économiser 3 à 5 litres de carburant (5).

Pensez également à faire des pauses toutes les 2 heures car sur une autoroute, avec la multiplication des informations transmises au cerveau, conduire vite fatigue davantage et demande une vigilance plus accrue (6).

Enfin, si vous êtes sur une autoroute il est primordial de respecter les distances de freinage car plus la vitesse d’un véhicule est élevée, plus la distance d’arrêt sera grande. Par exemple, à 80 km/h, le véhicule parcourt 13 mètres de moins qu’à 90 km/h pour s’arrêter (7). Sur l’autoroute, à une vitesse de 130 km/h, la distance réglementaire entre deux véhicules doit être de 73 mètres (8). Coller la voiture de devant est donc un danger pour vous et pour les autres.

3 À moto, vous roulez :

Quand vous êtes en deux-roues, restez attentif à tout moment et quel que soit le lieu ! En effet, 2 accidents mortels sur 3 ont lieu en rase campagne, dans 7 cas sur 10 en plein jour et dans 8 cas sur 10 par beau temps, car contrairement en ville, le conducteur a tendance à relâcher sa vigilance (6).

Par ailleurs, enfourcher un deux-roues nécessite un équipement de sécurité important dont vous ne pouvez pas vous passer ! Casque, tenue vestimentaire appropriée, gants et chaussures sont l’équipement de base. En complément l’airbag moto peut vous sauver la vie (9) !

À moto, un bon système de freinage ABS qui évite que vos roues ne se bloquent ne vous exempt pas de respecter les limitations. En effet, la distance de freinage d’une moto qui roule à 70 km/h est de 53 mètres ! Et plus la vitesse augmente, plus le champ de vision diminue (10).

N’hésitez pas à suivre un stage de prévention pour en savoir plus sur les bonnes conduites à tenir à moto ou à scooter.

4 Quelle est votre excuse pour rouler vite ?

Sur la route : aucune excuse pour rouler vite, pas même le stress ! Des surgelés peuvent tenir 30 minutes après l'achat dans un sac isotherme bien fermé !  En revanche, en 2016, la vitesse excessive ou inadaptée est responsable de 31 % des accidents (11).

Si vous faites face à une urgence absolue comme l’accouchement inopiné de votre femme, la meilleure solution pour ne mettre personne en danger (à l’intérieur et hors du véhicule) est encore d'appeler la maternité ou de contacter le Samu (15) qui se déplacera avec un médecin et un monitoring servant à accompagner l’accouchement.

Alors, vive la conduite apaisée. La rue se partage entre voitures, cyclistes et piétons ! Et selon le décret d’application (n° 2018-795) publié en septembre 2018 au Journal Officiel (12), un conducteur qui ne cède pas le passage, au piéton alors qu'il est engagé, risque un retrait de 6 points de permis.

« Avec la vitesse, les Français se donnent toujours une petite marge de négociation ! C'est à l'image de nos vies aujourd'hui, où tout doit aller vite ! Les Français essayent de justifier leur excès de vitesse par des stress extérieurs à la route. […] Quand le conducteur français rentre dans sa voiture, il y a toute sa vie qui prend le volant. »

Jean-Pascal Assailly, docteur en psychologie et auteur de Homo automobilis

5 Sur la route, vous avez décidé de lever le pied parce que :

Si vous êtes adepte du régulateur de vitesse sachez que conduire à une vitesse constante avec un rapport de vitesse élevé conduit à réduire la consommation (13).

Soyez prudents lorsque vous roulez en campagne. Chaque année, il y a environ 70 000 collisions entre véhicules et animaux sauvages (6).

Si vous êtes titulaire d’un permis probatoire, lever le pied est le meilleur état d'esprit pour conserver votre permis car pendant trois ans, vous ne pourrez dépasser les 110 km/h sur autoroute et les, 100 km/h sur les routes à chaussées séparées (14).

Alors que la mortalité routière est en hausse de 3,9 % en France métropolitaine au mois de janvier 2019, l'alcool et la vitesse sont les premiers responsables. Au total, 238 personnes sont mortes en janvier 2019 contre 229 en janvier 2018 en France Métropolitaine (15).

Sources :

(1) Sécurité Routière, « Les effets de la vitesse sur la conduite », 2018
(2) Légifrance, Code de la route, « Chapitre 3 : permis à points »
(3) Sécurité Routière, « Quiz et test – La vitesse », 2012
(4) Sécurité Routière, « La puissance d’un choc sans ceinture », 2012
(5) Sécurité Routière, « 10 bonnes raisons de lever le pied », 2018
(6) Sécurité Routière, « Le saviez-vous ? », 2012
(7) Sécurité Routière, « Comment calculer la distance de freinage ? », 2012
(8) LegiPermis, « Non respect des distances de sécurité », 2016
(9) Sécurité Routière, « L’airbag moto », 2018
(10) Sécurité Routière, « Les effets de la vitesse sur la conduite », 2018
(11) Sécurité Routière, « Baisse de la vitesse maximale autorisée de 90 à 80 km/h », 2018
(12)Légifrance
(13)Ecoconduite.org
(14) Sécurité Routière, « Vitesse », 2018
(15) Sécurité Routière, « L’observatoire national interministériel de la sécurité routière », 2019

* Ministère de l’Intérieur, « Bilan 2017 du contrôle des radars automatiques », 2018
Noter cet article :

Cet article...