Bientôt sur les pistes ? 7 conseils pour skier sans danger

C’est un fait, ski et entorses font bon ménage… Mais voici quelques conseils d’échauffement et d’équipements qui vous permettront de limiter les risques pour profiter pleinement des joies de la glisse !

Temps de lecture : 2 min

1 Échauffez-vous

Échauffez-vous avant de vous lancer sur les pistes, et même quelques jours avant votre départ. Les muscles les plus sollicités au ski sont évidemment ceux des jambes, mais l’ensemble du corps travaille et a besoin d’être préparé.

2 Nourrissez-vous

Mangez et buvez suffisamment. Avant de descendre les pistes, un sérieux petit-déjeuner s’impose. Et bien sûr, évitez l’alcool, dont les effets sont démultipliés par l’altitude.

3 Dosez vos efforts

Ne surestimez pas votre niveau et vos forces… À la montagne, évitez de jouer les casse-cou, maîtrisez votre vitesse et ne vous aventurez pas en hors-piste.

Rappelez-vous que la priorité est toujours donnée au skieur qui se trouve en aval, et respectez la signalisation sur les pistes.

13%
des Français pratiquent le ski*.

4 Vérifiez votre matériel

Un bon réglage des fixations est essentiel pour éviter les entorses et blessures. Il est effectué en fonction de critères tels que le poids, la taille, le sexe, le niveau technique et le style de glisse. La norme NF X50-007 garantit la qualité des magasins de location.

4 Protégez-vous

Pensez aux protège-poignets et au casque, surtout si vous pratiquez le snowboard : ils aident à limiter les risques en cas de choc.

Attention les yeux ! Portez des lunettes adaptées de norme CE et d’indice 3 ou 4 qui permettent de filtrer jusqu’à 97 % de la lumière. L’ophtalmie des neiges, une brûlure de la cornée, due à la réverbération du soleil sur le manteau neigeux, est extrêmement douloureuse.

Pensez aussi à appliquer régulièrement une crème solaire écran total (toujours à cause de la réverbération) et un bon stick à lèvres.

Vous êtes fan de ski ?

En montagne, le contrat Garantie Accident Macif vous protège en cas de pépin** !

5 Démarrez en douceur

Commencez par une ou deux pistes « tranquilles » pour vous mettre en jambe.

Faites des pauses régulièrement pour récupérer entre les pistes difficiles et vous hydrater.

6 Déchaussez !

Déchaussez chaque fois que cela se révèle nécessaire : cela évitera les efforts inutiles et de vous emmêler les pinceaux. De nombreuses entorses ont lieu bêtement, à l’arrêt !

Une fois descendu des skis, attention aux plaques de verglas : ce serait dommage de vous blesser en glissant dans l’escalier du bar d’altitude !

** Dans les conditions et limites du contrat souscrit.
L'Essentiel de l'article
  • Échauffez-vous avant de partir et en arrivant sur les pistes.
  • Faites régler vos fixations par un professionnel.
  • Évitez les prises de risque : vitesse ou hors-piste.
  • Misez sur les bons accessoires de protection.
Article suivant