À quoi doit ressembler la chambre rêvée de votre nouveau-né ?

Maintenant que bébé est bientôt là, il faut l’accueillir comme il se doit, et ce, dès le retour de la maternité. Sa chambre devra alors avoir été préparée avec minutie (et amour), du choix du lit au fameux coffre à jouets sans oublier la table à langer !

Temps de lecture : 1 min

1 Un bon lit pour bébé est avant tout un lit sécurisé

Le lit conditionne le repos. Le repos, lui, conditionne la bonne santé, la croissance ainsi que l’assimilation des connaissances. Autrement dit, il joue un rôle crucial au quotidien, surtout celui du nouveau-né qui, jusqu’à ses 3 ans, dormira dans un lit à barreaux. S’il s’agit certes d’un achat important, il est incontournable, surtout pour des raisons de sécurité.

Voici plusieurs critères pour bien le choisir :

  • L’espace entre les barreaux ne doit pas excéder 6,5 cm. La hauteur des montants ne doit pas être inférieure à 60 cm et celle des montants d’angle doit être inférieure à 3 cm. La norme EN 716 vous assurera ces critères de sécurité.
  • La peinture ne doit pas s’écailler et ne doit présenter aucun risque pour l’enfant (norme EN 71-3).
  • Le matelas doit être neuf et bien adapté à la taille du lit.
  • Dans l’idéal, le lit doit pouvoir suivre l’évolution de bébé. Vous pouvez alors opter pour un lit avec des barreaux à trois positions.

Le + sécurité

  • Un babyphone pour surveiller bébé.
  • Des protections adaptées pour les prises électriques ainsi que les coins des meubles.
  • Un entrebâilleur de fenêtre pour aérer la chambre sans risque.
  • Un thermomètre mural pour contrôler la température de la chambre.

La table à langer, essentielle pour prendre soin de son nouveau-né

Qu’il s’agisse d’un simple plan à langer ou d’une commode, il existe aujourd’hui de nombreux modèles de tables à langer pour changer et prodiguer tous les soins quotidiens à son bébé. La condition sine qua non lors de l’achat de cet objet est l’homologation à la norme européenne NF EN 12 221. Celle-ci certifie sa stabilité ainsi que l’efficacité de ses protections latérales, de quoi s’assurer que bébé soit en sécurité.

La commode à langer, elle, offre l’avantage de proposer de nombreux rangements. Qui plus est, certaines d’entre elles sont évolutives : leur plan à langer, amovible, les transformera en commode de « grand » quand votre bébé aura poussé. Plutôt pratique.

Le saviez-vous ?

La Macif soutient toutes les mamans le jour de leur accouchement avec le « Guide des mamans ».

3 L'armoire, compagnon de rangement de l'enfant qui grandit

L’armoire offre des possibilités de rangements multiples pour accompagner un enfant qui grandit : penderie pour manteaux et robes, emplacements pour ranger les chaussures et même des tiroirs pour entreposer gants, bonnets et écharpes.

Astuce

Pour la sécurité de bébé, veillez à ranger les objets à risque (pointus ou qu’il peut ingurgiter) dans les étagères du haut. Et pour une chambre plus sûre, pensez à fixer l’armoire au mur.

4 Le coffre à jouets : temple du divertissement de l'enfant

Si un coffre à jouets est inutile pour un nouveau-né, vous pouvez déjà en prévoir un pour meubler l’espace de votre enfant. Faites-vous plaisir en alliant l’esprit déco à la praticité. Joli, à basse hauteur et équipé d’un système d’ouverture/fermeture à la fois sécurisé et facile d’accès : le coffre à jouets est le meuble idéal pour ranger les jouets de votre enfant. Surtout, il lui permet d’apprendre à ranger tout en grandissant – et en se prenant pour un pirate ou une chevaleresse !

5 Le tapis, l'allié contre les bobos

Le tapis est un allié de taille dans la chambre de votre bébé. Douillet, il protégera aussi du bruit, du froid et permettra de définir un espace de jeu à votre enfant. Choisissez-le assez grand pour pouvoir accueillir un ou plusieurs partenaires de jeu : que ce soit vous ou ses futurs copains.

Astuce

Pour éviter les risques d’allergie, optez pour un modèle de tapis en coton, facile à nettoyer.

6 Les matériaux écolos, importants pour la santé de bébé

Dès son plus jeune âge, bébé peut se retrouver confronté à des « COV » (composés organiques volatils). On en compte plus de 300, dont le PVC, le plomb, le toluène ou encore le benzène. Tous peuvent être présents dans le mobilier, le linge ou la moquette qui composeront la chambre de bébé si vous ne faites pas attention. Afin d’éviter tout risque, préconisez peintures naturelles, sols neutres, linge bio, meubles bruts et jouets écolos.

L'Essentiel de l'article
  • Le lit à barreaux de bébé doit être conforme aux normes de sécurité en vigueur (EN 716).
  • Une table à langer sécurisée sera homologuée à la norme européenne NF EN 12 221.
  • Pour éviter tout risque d’intoxication, préférez les matériaux écologiques, tels que les peintures naturelles et le linge bio.

Cet article...

Article suivant