Prévention incendie : la check-list complète

Toutes les deux minutes, un incendie domestique se déclare en France et un sur quatre est d’origine électrique. Les causes de départ de feu peuvent être multiples. Il est donc essentiel de sécuriser au maximum son logement et ses installations et d’adopter les bons gestes de prévention.

Temps de lecture : 4 min

1 Sécurisez votre installation électrique

  • Votre installation électrique doit être conforme à la norme NF C 15-100 en vigueur en France.
     
  • S’ils sont vieux ou abîmés, changez les interrupteurs et les prises de courant.
     
  • Ne dépassez pas la puissance maximale autorisée par vos multiprises (elle est indiquée sur une plaque signalétique placée sous la multiprise). Préférez du matériel avec un bouton interrupteur et estampillé NF.
     
  • Ne branchez pas vos multiprises en cascade.
     
  • Installez un disjoncteur différentiel, qui coupera automatiquement le courant électrique en cas d’anomalie.
     
  • Pour évaluer les risques liés à la sécurité des personnes et des biens, faites réaliser un diagnostic électrique de vos installations.

 

2 Surveillez la chaudière et les systèmes de chauffage

  • Pour les chaudières et chauffe-eau fonctionnant au gaz : si vous sentez une odeur suspecte, fermez l’arrivée de gaz, ouvrez les fenêtres de façon à aérer le logement et n’utilisez aucun appareil électrique (même le téléphone). Sortez et éloignez-vous de votre habitation, puis appelez les secours.
     
  • Pour les cheminées, elles doivent être ramonées par un professionnel une fois par an au minimum. Si vous êtes équipé d’un insert ou si vous utilisez des bois résineux, il vous faudra réaliser deux ramonages annuels.
     
  • Privilégiez un bois de chauffage sec et naturel. Limitez l’utilisation de résineux, qui encrassent les conduits, et n’utilisez jamais de bois de récupération (planches, palettes, etc.).
     
  • Contre les projections de braise, équipez l’insert ou la cheminée d’un pare-feu. Éloignez les allume-feu et autres produits inflammables du conduit et du poêle.

Vous souhaitez mieux vous protéger ?

Optez pour la télésurveillance de votre domicile depuis votre smartphone avec Macif Protect.

3 Éclairez à basse consommation

Pour les luminaires, privilégiez des lampes de type basse consommation, leur température de surface est peu élevée.

Équipez vos ampoules halogènes d’une grille de protection, utile en cas d’éclatement.

Quant aux guirlandes décoratives, tenez-les éloignées des rideaux et des objets inflammables.

600°C

c’est la température que peut atteindre une pièce en feu en trois minutes*.

4 Adoptez les bons gestes préventifs

  • Installez des détecteurs de fumée (notre tuto içi): depuis mars 2015, ils sont obligatoires et chaque logement doit en être équipé (d’un ou de plusieurs).

Comment choisir un détecteur de fumée ?

  • Un bon DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée) doit :

    Être estampillé CE et si possible NF et être conforme à la norme EN 14-604 (c’est indiqué sur l’emballage).
  • Un bon DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée) doit :

    Signaler quand les piles doivent être changées.
  • Un bon DAAF (détecteur avertisseur autonome de fumée) doit :

    Disposer d’une fonction test.
  • Ne laissez pas les casseroles sur le feu sans surveillance. Soyez encore plus attentifs si vous utilisez une friteuse ! L’huile bouillante peut facilement déclencher un incendie.
     
  • Nettoyez régulièrement la hotte aspirante, et notamment les filtres : le gras qui s’y accumule peut s’enflammer.
     
  • Éloignez rideaux, couettes, couvre-lits et tentures murales à plus d’un mètre des radiateurs électriques ou d’un halogène.
     
  • Évitez de fumer au lit.
     
  • Ne jetez pas directement la cendre ou les mégots dans votre corbeille à papier ou votre poubelle ! Passez vos cendriers sous l’eau avant de les vider.
     
  • Mettez les bougies à l’abri du vent, des courants d’air et des objets inflammables, sur un bougeoir stable. Tenez-les hors de portée des enfants, tout comme les allumettes et les briquets.
     
  • Stockez aérosols, produits d’entretien et matériaux combustibles (carton, papier, tissu) loin des sources de chaleur.
     
  • Jetez les végétaux morts et coupez les herbes hautes autour de votre logement. Des arrêtés préfectoraux et municipaux obligent d’ailleurs à débroussailler.
L'Essentiel de l'article
  • Sécurisez votre installation électrique.
  • Surveillez votre chaudière et votre système de chauffage.
  • Installez des détecteurs de fumée (DAAF).
  • Adoptez les bons gestes.
Article suivant