3
3 sur 5( 3 votes )
Il est important de se protéger avec un préservatif à chaque rapport sexuel.
Santé

Préservatif : comment l’utiliser sans tout faire capoter ?

4 min

L'Essentiel de l'article

  • Vérifiez la date de péremption et l'emballage de votre préservatif avant de l’enfiler.
  • Il faut se protéger avec un préservatif à chaque rapport sexuel, et du début à la fin.
  • Il existe différents modèles de préservatifs selon vos besoins et vos envies. Testez et comparez !
lire la suite
3
3 sur 5( 3 votes )

Indispensable pour faire l’amour en évitant la transmission de maladies et/ou un risque de grossesse, le préservatif doit être utilisé correctement pour être efficace. Petit tour d’horizon des idées reçues les plus répandues sur la capote.

Les ados se protègent-ils pendant leurs rapports sexuels ?

Partager sur :

Votre contraception remboursée ?

C’est possible grâce au forfait intimité/vie de couple du contrat Garantie Santé Macif*.

Renseignez-vous !

*Voir conditions

du contrat

À savoir

Il faut mettre le préservatif avant tout rapport sexuel. N’attendez pas le dernier moment car le liquide préséminal et séminal (liquide transparent qui apparaît lors de l'excitation) peut transmettre les maladies sexuellement transmissibles. Et le préservatif ne se retire évidemment qu’à la fin du rapport !

2 Il faut enfiler deux préservatifs pour être mieux protégé ?

FAUX - Par envie de mieux faire et de se rassurer, vous pouvez être tenté d'utiliser plusieurs préservatifs en même temps, « au cas où ». Alors qu’en réalité, le frottement de préservatifs enfilés l’un sur l’autre, quels qu’ils soient (masculins et/ou féminins) augmente le risque de déchirures. Il ne faut en porter qu’un, mais correctement, pour être bien protégé.

3 Les préservatifs sont tous les mêmes ?

FAUX - Certes, ils protègent tous contre les MST et les risques de grossesse, mais chaque préservatif est différent. Tailles, matières, textures… les marques redoublent d’inventivité pour proposer des versions qui s’adaptent à vos envies et à vos besoins. N’hésitez pas à tester différents modèles pour trouver celui qui vous conviendra le mieux et profiter pleinement des sensations.

À savoir

Achetez des préservatifs qui comportent les marquages CE (obligatoire pour la commercialisation dans l’Union Européenne) ou NF (normes françaises). Cela garantit que des tests de solidité et de porosité ont été effectués.

4 Pas besoin de lubrifier avec un préservatif ?

VRAI et FAUX - S’il est vrai que les préservatifs sont lubrifiés (certains modèles plus que d’autres), une lubrification supplémentaire s’avère parfois nécessaire. Dans ce cas, tournez-vous vers des lubrifiants à base d'eau : pas de corps gras type vaseline ou beurre – la salive ne lubrifie pas non plus.

5 Le préservatif peut s’ouvrir avec les dents ?

FAUX - Pour rendre sensuel ce geste « pratique », on a tendance à vouloir utiliser son imaginaire – et parfois sa bouche – pour ouvrir le préservatif. Mais si vous arrachez l’emballage avec vos dents, vous risquez de déchirer le préservatif et de le rendre inutilisable. Gardez donc votre enthousiasme pour la suite et ouvrez-le délicatement avec vos doigts

6 Pour enfiler un préservatif, inutile de s'entraîner !

FAUX - Enfiler un préservatif est un geste simple à la portée de tous ! Mais le jour J, le stress peut vous faire perdre vos moyens. N’hésitez pas à vous entraîner ; plus vous aurez apprivoisé ce geste, plus vous le maîtriserez rapidement et efficacement le moment venu. Voilà qui pourra vous éviter de gâcher l’ambiance ou même une partie de votre excitation au moment où vous en aurez le plus besoin.

7 Le préservatif, c’est un truc d’homme !

FAUX - La parité est de mise, côté sexualité aussi. Les femmes peuvent porter un préservatif, qu’on appelle préservatif interne. Adapté à la morphologie féminine, vous pouvez l’utiliser comme moyen de contraception et de prévention des maladies.

Source :
(1) ChoisirSaContraception, Le préservatif masculin
Noter cet article :