2.3
2.3 sur 5( 19 votes )
Jeune et senior jouant à la Wii
Seniors

« Pour mon service civique, j’ai initié des seniors à la culture Geek »

4 min

à propos du contributeur

Timon Olivier et Lionel Goubert

Étudiant en service civique et jeune retraité de 70 ans qui a participé au programme Silver Geek.

L'essentiel de l'article

  • Silver Geek, une opération au service du bien-vieillir
  • Une aventure intergénérationnelle
  • Une expérience enrichissante pour les jeunes volontaires
  • Créer du lien grâce aux jeux vidéo et aux nouvelles technologies
lire la suite
2.3
2.3 sur 5( 19 votes )

À tout juste 18 ans, Timon ne pensait pas un jour partager sa passion des jeux vidéo avec une mamie… de 96 ans !

« Les personnes âgées ? En fait, comme tous les jeunes de mon âge, je n’en côtoyais pas, sauf dans le cadre familial avec mes grands-parents. Partout ailleurs, les générations ne se mélangent pas trop », explique le jeune homme.

1 Un service civique aux côtés des seniors

Alors, comment Timon a-t-il eu l’occasion de faire cette rencontre inattendue avec des gamers d’un autre âge ? En rejoignant le service civique de l’association Unis-Cité, soutenue par la Fondation Macif, il a pu intégrer le programme Silver Geek, déployé en Nouvelle-Aquitaine. 

Celui-ci depuis 2014 favorise le bien-vieillir des seniors et leur permet de rompre l’isolement en leur proposant de participer à des ateliers numériques encadrés par des jeunes.

« Je connaissais l’opération car j’avais déjà vu à la Gamers Assembly [un grand championnat annuel de jeux vidéo organisé à Poitiers] des personnes âgées participer à des tournois de Wii-bowling dans une ambiance de folie… Alors, pour mon service civique, quand j’ai vu la mission pour animer des ateliers Silver Geek, j’ai tout de suite accepté ! »

2 « Nous sommes devenus comme une bande d’amis »

Durant plusieurs mois, à raison de trois ateliers par semaine, Timon et d’autres jeunes volontaires comme lui ont donc initié une quinzaine de seniors âgés de 65 à 96 ans au maniement de la tablette (envoi de mail, discussion par Skype) et de la Wii-bowling, un jeu interactif.

« J’ai été très surpris par leur envie d’apprendre et leur grande curiosité, mais aussi et surtout par leur besoin d’échanges. Nous avons choisi de ne pas suivre de programme précis, chaque jour c’était une nouvelle aventure. Le but premier était de passer un bon moment ensemble. Au fil des semaines, on était devenus comme une bande d’amis qui se retrouvaient pour le plaisir, c’était assez inattendu ! On discutait de tout, on plaisantait… sans oublier bien sûr de préparer le futur tournoi de Wii-bowling pour la Gamers Assembly, mais sans stress et toujours dans la bonne humeur ! »

Silver Geek en chiffres (depuis 2014)

  • Plus de 30 structures participantes (EHPAD, résidences)
  • Plus de 1 000 seniors participants
  • Plus de 150 jeunes accompagnants
  • 82 ans : âge moyen des seniors participants
  • 20 ans : âge moyen des jeunes animateurs
  • 92 % de taux de satisfaction chez les seniors
     

Pour en savoir plus rendez-vous sur fondation-macif.org

3 « Si c’était à refaire, je le referai sans hésiter ! »

Vécue comme point d’orgue de l’expérimentation Silver Geek, la participation des seniors aux tournois de Wii-bowling est en effet essentielle. Avec près de 2 000 participants, cette manifestation très médiatique et désormais intergénérationnelle grâce au Trophée des seniors permet de donner un objectif commun au partenariat jeunes-seniors, mais aussi pour les seniors de renouer avec l’adrénaline de la compétition. Lionel, 70 ans et gamer néophyte, s’en souvient encore :

« C’est la première fois qu’on se retrouvait devant une telle assemblée, avec des centaines de paires d’yeux braqués sur nous et des jeunes qui nous encourageaient ! »

Si Timon n’a pas vu cette année-là ses dignes élèves emporter le titre de champion, ce n’est que partie remise. L’opération Silver Geek est riche de bien d’autres choses. Pour les seniors, elle a eu des effets positifs sur leur santé, physique et morale. Ces résultats ont d'ailleurs permis à la Fondation Macif de couvrir d'autres départements. Et Timon de conclure :

« Si c’était à refaire, je le referai sans hésiter. Ça a été une très belle expérience. Aujourd’hui, j’ai un tout autre regard sur les personnes âgées et elles m’ont même appris à jouer à la belote ! »

Pour en savoir plus sur Silver Geek
Rendez-vous sur Fondation-macif.org

En savoir plus sur Unis-Cité
Rendez-vous sur Uniscite.fr

Noter cet article :

Cet article...