4.7
4.7 sur 5( 53 votes )
Pièces de monnaie
Budget

Comment la nouvelle génération gère ses économies ?

1 min

L'essentiel de l'article

  • Les jeunes ont envie de se constituer un patrimoine.
  • Ils économisent plus que la moyenne des Français.
  • Ils ont besoin de sécuriser leur épargne.
  • Ils souhaitent devenir propriétaires.
lire la suite
4.7
4.7 sur 5( 53 votes )

1 Se constituer un patrimoine : un désir assumé et partagé

Enfants des crises, économique et financière, les représentants de la Génération Y, ou Millennials, ont bien conscience que disposer d’un patrimoine est un plus pour envisager l’avenir, toujours incertain. Selon une enquête, 76 % (1) des moins de 35 ans qui épargnent, le font dans l'objectif de se créer un patrimoine, viennent ensuite la volonté de préparer l'avenir de leurs enfants (75 %) et de préparer leur retraite (75 %) (1).
 

Les Millennials et l'épargne

 

2 Les jeunes plutôt économes

Une étude révèle qu’en moyenne, plus de trois jeunes actifs sur quatre (78 %) (2) réussissent à mettre de l’argent de côté tous les mois, et même 65 % (2) parmi les plus modestes. Cette tendance fait d’eux les champions de l’épargne, puisqu’elle est deux fois plus élevée que dans le reste de la population (35 %) (2) ! Les jeunes seraient donc de vrais écureuils, qui, en fonction de leurs moyens respectifs, épargneraient en moyenne 204 euros (2) par mois. Les catégories aisées épargnent en moyenne 578 euros (2) par mois contre 120 euros (2) pour les catégories les plus pauvres.
 

Les Millennials et l'épargne

 

3 Un besoin de sécurité

Les Millennials font des choix relativement prudents et classiques en matière patrimoniale. Les chiffres montrent qu'ils sont 45 % (4) à n'accepter aucun risque et à préférer opter pour des produits à faible rendement. Ils plébiscitent ainsi à 82 % (4) le livret A. Les moins de 30 ans investissent aussi moins longtemps que leurs aînés, soit une moyenne de 3,9 ans (5) pour les 18-24 ans contre 6 ans (5) pour les 40-49 ans, pour pouvoir récupérer leur argent dès qu'ils en auront besoin.
 

Chiffre-clé : 82 % des millennials ont ouvert un livret A

 

4 Objectif : immobilier

Pour les Millennials, outre le fait de disposer d’un petit pécule en cas de coup dur, l’épargne leur permet avant tout d'accéder à la propriété. D’ailleurs, quand ils parlent de patrimoine, la majorité d’entre eux (78 %) (4) évoque d’emblée « qu’avoir du patrimoine » c’est posséder des biens immobiliers. Les taux de crédit immobilier sont historiquement bas et les jeunes l'ont bien compris ! Selon une étude, 43 % (5) des moins de 30 ans déclarent en effet mettre de l'argent de côté pour se constituer un apport personnel en cas d'achat immobilier. Un objectif qui n'est plus évoqué passé le cap de la trentaine.

Macif : Intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement pour le compte exclusif de Socram Banque. N° Orias 13005670 (www.orias.fr)


Sources :

(1) Infopro Digital Études, Les Millennials et Xennials et l'investissement en entreprise, 2018
(2) Ifop - Cafedelabourse, L'épargne des jeunes et leur intérêt pour les placements innovants, 2017
(3) Perial - Ifop, Baromètre de l'épargne immobilière - édition 2018
(4) Ifop - Union financière de France, Épargne : 45 % des jeunes refusent de prendre des risques, 2017
(5) Baromètre Mon Petit Placement, Les Français et l'investissement financier, 2020
(6) Ifop, Les Français face à l'épargne : plutôt cigale ou fourmi ?, 2019
Noter cet article :

Cet article...