4.8
4.8 sur 5( 26 votes )
Un homme prépare sa moto pour l’hiver.
Auto/Moto

Nos conseils pour préparer l’hivernage de votre moto

17 min

L'essentiel de l'article

  • Rangez la moto dans un endroit sec.
  • Lavez-la entièrement.
  • Faites la vidange.
  • Prenez soin de la batterie.
lire la suite
4.8
4.8 sur 5( 26 votes )

1 Choisissez un emplacement sec

Cela peut paraître une évidence, mais il faut ranger sa moto dans un endroit sec et à l’abri des intempéries. Vous pouvez également la recouvrir d’une housse, de préférence spécifique aux motos, ou de tout autre dispositif respirant.

L’important est qu’elle ne soit pas hermétique. Dans le cas contraire, la condensation risquerait de dégrader vos chromes et plastiques.  

 

Assurance moto.

En cas d’accident ou de vol de votre deux-roues assuré à la Macif, votre casque, vos gants et votre gilet airbag endommagés ou dérobés sont garantis.*

3 Faites la vidange

La vidange avant une longue période d’arrêt est d’usage. Une huile usagée est plus acide qu’une huile neuve et risque de corroder votre moteur pendant la période d’immobilisation. Si vous ne vous souvenez plus de la date de votre dernière vidange, c’est une bonne occasion de changer l’huile. 

Vous avez entretenu régulièrement votre moto tout au long de l’année ? Dans ce cas, vous pouvez sauter cette étape. En revanche, il sera indispensable de faire une vidange avant de reprendre la route aux beaux jours.

4 Plein d’essence ou pas

Réservoir plein ou réservoir vide ? Cela dépend de votre moto !

Pour une moto avec carburateur, on vide le réservoir, et on en profite pour le graisser. Optionnel mais toujours utile, l’ajout d’un produit anticorrosion adapté aux réservoirs garantira une protection maximale. Quelques pulvérisations, et le tour est joué. Si votre stockage dure plus de trois mois, il faut également envisager de vidanger l’ensemble du circuit d’essence et la cuve du carburateur.

Une moto à injection électronique se stocke réservoir plein. Comme l’essence a tendance à se dégrader lentement pendant les périodes d’inactivité, il faut rajouter un inhibiteur de dégénérescence. Pour être efficace, le produit doit se répandre dans l’ensemble du circuit d’essence. Faites simplement tourner votre moteur quelques minutes après l’avoir ajouté. 

5 Protégez la batterie de la décharge électrique

Pour prolonger la vie de votre batterie, le mieux est de la sortir de votre moto et de la conserver à part dans un endroit tempéré et sec. Débranchez-là en commençant par la borne négative et assurez-vous de sa charge pleine, en utilisant un chargeur adapté, avant de la stocker. Si votre batterie nécessite un entretien, c’est également le bon moment pour vérifier le niveau d’électrolyte. Si besoin, complétez-le avec de l’eau déminéralisée. L’eau du robinet est en revanche à proscrire.

6 Mais aussi…

Utilisez des cales ou des béquilles pour stabiliser votre moto. Cela soulagera ses suspensions et préviendra la déformation des pneus. Nettoyez, séchez et graisser la chaîne pour la retrouver comme neuve au printemps. Enfin bouchez la sortie du pot d’échappement pour le préserver de l’humidité et de la corrosion.

* Lorsque la moto est garantie en cas d’accident ou de vol, votre casque, vos gants homologués CE et votre gilet airbag agréé SRA de moins de 10 ans sont également indemnisés. En cas de vol, les équipements doivent être remisés dans le top case, le coffre ou les sacoches rigides verrouillées. L’indemnisation intervient une fois par année d’assurance, dans les conditions et limites du contrat souscrit.
Noter cet article :

Cet article...

Article suivant