0
0 sur 5( 0 vote )
Un sac à pharmacie contenant différents médicaments (cachets, pilules, sachets en poudre).

Médicaments génériques : testez vos connaissances

1 min
0
0 sur 5( 0 vote )

1 Les médicaments génériques sont moins chers que les médicaments d’origine

Réponse : VRAI. Les médicaments génériques sont conçus à partir de molécules déjà existantes dans les médicaments d’origine (appelés princeps), dont le brevet est désormais tombé dans le domaine public. C’est-à-dire qu’ils peuvent être légalement copiés et vendus par d’autres fabricants.

« Les coûts de recherche et de développement pour les laboratoires sont donc moins élevés, ce qui leur permet de baisser le prix de vente de 30 % en moyenne », explique Fabien Dutet, pharmacien.

Bon à savoir

Médicaments : hors de portée des enfants

Pour protéger vos enfants à la maison, pensez à ranger vos médicaments en hauteur, dans une armoire fermée à clé, afin d’éviter tout risque d’intoxication.

2 Vous pouvez refuser les médicaments génériques

Réponse : VRAI. Vous êtes libre d’accepter ou non un médicament générique. Néanmoins, le refuser aura des conséquences sur votre droit au tiers payant et sur votre niveau de remboursement. C’est-à-dire que vous devrez avancer les frais du médicament d’origine, puis la Sécurité sociale vous remboursera sur la base du prix du médicament générique, donc vous devrez régler la différence de prix s’il y en a une.

« Le pharmacien est autorisé à remplacer les médicaments originaux par leurs génériques lorsqu’il délivre le traitement (sauf si l’ordonnance porte la mention "non substituable”, c’est-à-dire que certains composants du générique peuvent provoquer des allergies ou des effets indésirables), mais le patient est en droit de refuser », souligne le pharmacien.

3 Les médicaments génériques sont moins efficaces que les originaux

Réponse : FAUX. Les médicaments génériques contiennent la même quantité de molécule active (soit la molécule qui soigne) que les médicaments d’origine. Ils agissent donc dans l’organisme avec la même efficacité que les médicaments sources.

Comme tout autre médicament, le médicament générique ne peut être vendu sans avoir reçu son autorisation de mise sur le marché (AMM), « c’est-à-dire la preuve qu’il contient strictement la même quantité de principe actif que l’original et qu’il répond à tous les critères de qualité, sécurité et d’efficacité demandés par les autorités de santé », explique le pharmacien.

Le saviez-vous ?

Les dangers de l’automédication

Se soigner seul n’est pas sans risque, surtout lorsque l’on ne maîtrise pas l’utilisation d’un médicament. Dans certains cas, l’automédication peut même entraîner des complications sévères. En cas de besoin, tournez-vous vers votre pharmacien ou consultez à distance grâce à la téléconsultation.

4 Les risques d’allergies sont plus élevés avec les médicaments génériques

Réponse : VRAI et FAUX. Le médicament générique et le médicament d’origine contiennent la même molécule active qui soigne. Par contre, d’autres substances peuvent changer selon le laboratoire qui produit le médicament.

« Si vous avez un médicament générique qui a strictement la même formule que l’original, il n’y a aucune raison d’avoir des allergies, assure le pharmacien. Si par contre le médicament générique a une formule où certains composants ont été modifiés, alors oui, il y a un risque d’allergies à ces nouvelles substances », explique Fabien Dutet. Il faut avant tout bien préciser à votre pharmacien vos antécédents allergiques avant d’entamer tout traitement.

Découvrez les autres résultats du test

Noter cet article :