Long trajet en voiture : 5 idées pour occuper les enfants

Les trajets en voiture (même courts) sont souvent pénibles pour les plus jeunes. Il est donc primordial, pour le bien-être de toute la famille, de savoir les occuper pour voyager sereinement.

Mis à jour le 31/05/21

Temps de lecture : 3 min

1 Incontournables écrans

C’est le gros enjeu des trajets en voiture avec les enfants : comment les occuper ?

Les téléphones, tablettes et télés embarqués font évidemment merveille. Si vous voyagez moins d’une heure et demie, vous pouvez prévoir un long dessin animé qui fera l’ensemble du trajet.

Pour les plus jeunes, il est cependant préférable d’alterner des petits jeux et des contenus de courte durée, sans oublier de faire des pauses régulières.

2 Le roi des devinettes

Pour les longs trajets, il faudra prévoir des alternatives « sans écran » : dans l’idéal, des jeux à faire en famille : des devinettes, des défis (le premier qui voit un chien ou une plaque d’immatriculation qui finit par 13 a gagné), le classique « ni oui ni non », ou le baccalauréat (on choisit une lettre et il s’agit ensuite de trouver des pays, des prénoms ou des animaux qui commencent par cette lettre), etc.

En dernier recours, le « roi du silence » (le premier qui parle a perdu) peut permettre de grappiller quelques minutes de paix. Enfin, n’oubliez pas le ou les doudous fétiche(s), sans lesquels aucun trajet serein ne sera possible !

20 %

des automobilistes particuliers dépassent les vitesses maximales autorisées sur les autoroutes limitées à 130 km/h (1). Préférez la sécurité que la rapidité excessive !

3 La bande-son

La musique est aussi une bonne alternative aux écrans : comptines pour les plus petits, compils pour les plus grands… Mettez-vous d’accord pour alterner les choix des uns et des autres et éviter de passer trois heures avec La Reine des neiges dans les oreilles. Profitez-en pour les initier aux classiques : quel enfant n’aime pas Pierre et le loup ?

4 À boire et à manger

En dehors des pauses repas, il est toujours bienvenu de prévoir un petit encas. Au rayon biscuits, on oublie le chocolat (surtout l’été !) qui finit toujours sur les doigts, les vêtements et les sièges, pour préférer les formules « nature », aux céréales ou aux fruits.

5 Prendre la pause

A minima, toutes les deux heures, c’est indispensable pour tout le monde : faites une pause ! Et plus les enfants pourront se défouler régulièrement, moins ils seront énervés et impatients.

Choisissez des aires d’autoroute proposant des aires de jeux pour enfants. L’été, certaines proposent même des ateliers et des activités qui leur sont spécialement destinés.

Renseignez-vous avant de partir sur les sites des autoroutiers (APRR, Sanef, ASF, Cofiroute…) et sur les sites dédiés aux enfants. Bien sûr, si vous avez le temps, vous pouvez aussi prévoir des visites culturelles ou sportives en cours de route : un parc ici, un stop piscine là…

Vous prenez la route ?

Pour tout nouveau contrat Auto, profitez de l’offre Télépéage Macif et bénéficiez d'un an de frais de gestion offerts sur l’abonnement télépéage Temps Libre Vinci Autoroutes* !

* Offre soumise à conditions.
L'Essentiel de l'article
  • Gardez à portée de main le nécessaire : trousse de soins, encas, boisson, couverture, jouets, etc.
  • Évitez d’arriver aux heures des repas.
  • Veillez à ce que vos enfants soient bien attachés et le restent.
  • Faites des pauses régulièrement.
  • Alternez divertissements sur écran, jeux et musique.
Article suivant