La location de voiture longue durée, c’est tendance !

Le nombre de contrats de LLD (location de voiture longue durée) s’est envolé ces dernières années. Simple et pratique, cette formule séduit de plus en plus d’automobilistes chez les professionnels comme les particuliers. Un succès qui marque des changements profonds dans notre rapport à la voiture.

Temps de lecture : 3 min

1 La LLD en hausse continue depuis 1998

En vingt ans, la part de marché de la location longue durée pour les voitures a explosé en France : de 12 % du total des ventes automobiles en 2012 (1), elle est aujourd’hui de 25 % (2), soit 1 voiture sur 4 ! Le parc de véhicules en LLD s’élève à 1 367 000, en hausse de 7 % par rapport à 2016 après une hausse de 5,5 % l’année précédente (2).

Si ce succès est majoritairement porté par les entreprises petites et grandes, les particuliers eux aussi choisissent de plus en plus souvent la LLD : à septembre 2018, elle a concerné 13 % des financements de véhicules. L’achat « classique » de voiture passe de 92 % (3) en 2010 à 66,96% à fin septembre 2018 (4), la différence correspondant à la part de la LOA et donc au changement de comportement sur la revente des véhicules.

La location voiture longue durée en chiffres

Infographie LLD_1

 

Vous êtes automobiliste ?

Découvrez l’offre de Location longue durée MACIF C’parti* !

2 Portrait-robot du client et des services LLD

51 % des loueurs en LLD sont des femmes, et 49 % des hommes (5). Souple et ne nécessitant pas d’apport financier, la LLD (comme la LOA) est particulièrement populaire chez les jeunes : 40 % des moins de 25 ans et 43 % des 25-34 ans optent pour ces solutions. En comparaison, 80 % des plus de 65 ans préfèrent le financement personnel (3) pour leur voiture.

Côté services, véritables points forts de la formule, l’entretien arrive en tête, présente dans 84 % des contrats, suivie de l’assistance (83 %), des pneumatiques (36,4 %), du véhicule de remplacement (31 %), de la carte carburant (20 %) et enfin de l’assurance (13 %) (6). La gestion des amendes a également le vent en poupe avec 1,3 million de procès-verbaux traités en 2016 (7).

Infographie LLD_2

 

3 Le diesel en perte de vitesse

La tendance montre également un basculement net du diesel vers l’essence. En 2017, 81 % des véhicules immatriculés en LLD étaient des diesels, contre 90 % en 2016, soit une baisse de 10 %. Et si seulement 3 % du parc LLD est aujourd’hui constitué de véhicules électriques, ce chiffre est également en très forte hausse par rapport à 2016 où ils ne représentaient que 1,25 % des véhicules immatriculés (8).

* Offre réservée aux sociétaires Macif éligibles et sous réserve d’acceptation par Leaseplan.
L'Essentiel de l'article
  • En 2017, 1 voiture neuve sur 4 (2) vendue en France est destinée au marché de la LLD (entreprises et particuliers).
  • 33 % des particuliers choisissent aujourd’hui la LLD et la LOA (location avec option d’achat) pour profiter d’un véhicule personnel sans forcément l’acheter.
  • Les services les plus prisés sont l’entretien et l’assistance.
  • Les véhicules électriques représentent 3 % du parc total de la LLD.
Article suivant