0
0 sur 5( 0 vote )
Attention à respecter les horaires autorisés pour réaliser des travaux dans son logement
Habitat

Les jours et horaires à respecter pour faire des travaux à domicile

430 min

L'essentiel de l'article

  • Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les jours et horaires autorisés pour des travaux.
  • Vous êtes victime du bruit des travaux de votre voisin ? Avant toute procédure, pensez conciliation !
lire la suite
0
0 sur 5( 0 vote )

1 À partir de quelle heure pouvez-vous faire des travaux chez vous ?

Vous devez effectuer des travaux chez vous ou votre voisin entreprend un gros chantier ? Sachez que les départements, voire les communes mettent en place des arrêtés (préfectoraux ou municipaux) qui réglementent les travaux bruyants. En règle générale, ceux-ci sont autorisés du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30, le samedi de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h, le dimanche et jours fériés de 10 h à 12 h. Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre préfecture, car certaines communes interdisent l'utilisation d'outils comme les perceuses, raboteuses et autres outils motorisés fort bruyants les dimanches et jours fériés.

Si vous vivez en copropriété, il vous faut également consulter le règlement de votre syndic qui peut fixer ses propres plages horaires.

Le saviez-vous ?

Pour 65 % des Français, les nuisances sonores les plus gênantes à domicile proviennent des voisins (vie quotidienne, travaux, animaux). Et 66 % d'entre eux, pensent résoudre l’affaire à l’amiable avec la personne responsable du bruit et des nuisances sonores. (1)

2 Contre les nuisances sonores : un peu de savoir-vivre !

Si vous habitez en appartement, il n'y a rien de plus énervant que d'entendre des coups de marteau ou de massue sans savoir d'où proviennent ces bruits. Avant le début des travaux pourquoi ne pas sonner chez vos voisins proches ou déposer une affiche dans le hall ou l’ascenseur : de quoi les prévenir et laisser vos excuses d’avance pour la gêne que cela pourrait occasionner. Vous pourrez leur expliquer quel type de travaux vous allez réaliser et pour quelle durée.

Si vous êtes en copropriété, profitez d'une assemblée générale où seront présents tous les résidents pour leur annoncer. Peut-être que certains de vos voisins aussi ont déjà réalisé ce type de travaux et pourront vous conseiller voire vous prêter main-forte ? Ces travaux peuvent aussi être l'occasion d'effectuer des travaux d'isolation qui assureront à l'avenir une meilleure isolation phonique de votre appartement. Cela peut donc profiter également à vos voisins : n’hésitez pas à leur faire savoir !

Même si la loi vous y autorise, soyez souple et compréhensif ! Pourquoi ne pas commencer les travaux les plus bruyants à 10 h le samedi plutôt qu'à 9 h. En effet, certains de vos voisins travaillent peut-être la nuit et se reposent en journée : ils vous en seront reconnaissants. Pensez aussi à faire des pauses et à ne pas effectuer des travaux sur des plages horaires trop longues.

En copropriété, les travaux ne doivent pas empiéter sur les parties privatives des autres copropriétaires ou sur les parties communes de l’immeuble. Ne stockez pas vos gravats devant votre porte ou dans les locaux communs. Privilégiez si possible votre box ou votre balcon si vous en avez un. En revanche, pensez à les apporter rapidement à la déchetterie. Enfin, n'oubliez pas de protéger les parties communes si besoin ou de les nettoyer : poussières et débris peuvent vite salir le palier.

* Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

La Macif agit en qualité d’Intermédiaire en opérations de banque et services de paiement pour le compte exclusif de l’organisme prêteur Socram Banque. N° Orias 13005670 (www.orias.fr)

(1) Source : Sondage Ifop pour le ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie, « Les Français et les nuisances sonores », 2014
Noter cet article :

Cet article...