Inflammations, infections des yeux : comment les prévenir et les soigner ?

Conjonctivite, chalazion, kératite et orgelet… Vos yeux peuvent aussi être atteints d’infections. Comment les prévenir et les traiter ? Est-il nécessaire de se rendre tout de suite chez un médecin ? Le Dr Barbara Ameline-Chalumeau, chirurgienne ophtalmologue vous répond.

Temps de lecture : 4 min

à propos du contributeur

Dr Barbara Ameline-Chalumeau

Chirurgienne ophtalmologue

1 La conjonctivite : l’infection oculaire la plus fréquente

« De toutes les infections oculaires, c’est la conjonctivite la plus courante », observe Barbara Ameline-Chalumeau, chirurgienne ophtalmologue et membre de la Société française d’Ophtalmologie. Elle est reconnaissable à un œil rouge (ou les deux), à des picotements et à la sensation d’un grain de sable sous la paupière.

« La conjonctivite, dans la majorité des cas, est une infection virale qui se transmet très facilement par contact », fait remarquer la spécialiste. D’ailleurs, le simple fait de mettre des gouttes dans les yeux de votre enfant atteint peut propager la conjonctivite si vous ne vous lavez pas les mains avant et après le soin. « Il vaut mieux aussi réserver une serviette pour les mains à la personne qui a une conjonctivite pour éviter que le virus ne se propage à toute la famille », explique Barbara Ameline-Chalumeau. Heureusement, la conjonctivite est une infection le plus souvent bénigne. « Si elle est d’origine allergique ou virale, elle passe au bout d’une à deux semaines, en lavant l'œil 3 fois par jour avec du sérum physiologique » affirme la chirurgienne.

2 La kératite : l’inflammation de la cornée

« Si votre conjonctivite dure plus de deux semaines, il faut voir un ophtalmologue car l’infection peut se transformer en kératite, une inflammation de la cornée », souligne le Dr Ameline-Chalumeau. La kératite peut être d’origine infectieuse, allergique, ou post-traumatique (à la suite d’une projection d’un objet au niveau de l'œil par exemple). L’inflammation entraîne une douleur intense, une vision floue, une sensation forte de gêne face à la lumière et un réflexe de fermeture des paupières. Si tout le monde peut être concerné par la kératite, les porteurs de lentille sont les plus sensibles.

3 L’orgelet : un point douloureux sous le cil

L’orgelet, c’est ce petit bouton rouge, douloureux, qui apparaît à la base des cils. Il est dû à une bactérie : le staphylocoque. Cette infection courante, « est un motif de consultation en urgences ophtalmologiques assez fréquent », observe Barbara Ameline-Chalumeau. Habituellement, le bouton se perce et l'orgelet guérit spontanément en quelques jours. « Dans le cas contraire, consultez un ophtalmologue qui pourra vous prescrire un traitement local antibiotique », conseille la spécialiste.

4 Le chalazion : un gonflement de la paupière à prendre au sérieux

Autre désagrément autour de l’œil : le chalazion, « qui se reconnaît par un kyste rouge sur la longueur de la paupière », explique Barbara Ameline-Chalumeau. Le chalazion touche majoritairement les personnes diabétiques, immunodéprimées ou celles atteintes d’une infection cutanée comme la rosacée. « Cette infection ne guérit pas spontanément et nécessite un traitement local pour se résorber », précise le médecin. Si la pommade antibiotique et anti-inflammatoire prescrite par l’ophtalmologue ne suffit pas, une excision chirurgicale, sous anesthésie locale, permet de supprimer le kyste.

Les bons gestes pour éviter les infections oculaires.

 

BESOIN D’UNE COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ?

Avec le contrat Garantie Santé de la Macif, offrez une protection optique sur mesure à toute la famille !**  

 

** Dans les conditions et limites du contrat souscrit.
L'Essentiel de l'article
  • Une conjonctivite est contagieuse : lavez-vous les mains régulièrement.
  • La kératite (inflammation de la cornée) est souvent due au port de lentilles de contact.
  • L'orgelet disparaît spontanément en quelques jours.
  • Le chalazion (inflammation de la paupière) doit être traité par un ophtalmologue.

Nous avons aussi séléctionné pour vous

Thématiques associées : Santé

Article suivant