3.6
3.6 sur 5( 52 votes )
Hypothermie
Protection

Hypothermie : les 6 gestes qui sauvent

3 min

L'essentiel de l'article

  • Appelez les secours au 15 (SAMU) ou au 18 (pompiers) ou au 112 (numéro d’urgence européen).
  • Mettez la personne à l’abri du froid, du vent et isolez-la du sol.
  • Si ses vêtements sont mouillés, retirez-les et mettez-lui des vêtements chauds et secs.
  • Réchauffez la personne avec votre propre chaleur corporelle et couvrez-la avec des couvertures (de survie ou autre).
lire la suite
3.6
3.6 sur 5( 52 votes )

1 Les causes et les symptômes

En hiver, sans-abris, randonneurs de haute montagne, skieurs isolés ou blessés ou encore personnes âgées peuvent être victimes d’hypothermie si leur organisme est exposé au froid de manière prolongée.

L’hypothermie intervient lorsque la température corporelle, qui habituellement est à 37°C, descend en dessous de 35°C.

Les symptômes de l’hypothermie ne trompent pas :

  • frissons ;
  • peau froide et pâle ;
  • ralentissement de la respiration ;
  • engelures aux doigts et orteils ;
  • rythme cardiaque ralenti ;
  • baisse de la tension artérielle.


Si elle n’est pas prise en charge rapidement, l’hypothermie peut mener au coma, voire à l’arrêt cardiaque. Il faut donc réagir vite. Les personnes les plus vulnérables face à l’hypothermie sont les personnes âgées et les jeunes enfants.

Les différents stades de l’hypothermie

  • Entre 35 et 32,2°C

    L’hypothermie est faible (sensation de froid, frissons…). Elle doit être stoppée au plus vite pour éviter que la température ne continue à descendre.
  • Entre 32,2 et 28°C

    Elle est modérée (tremblements, confusion, manque de coordination…).
  • En dessous de 28°C

    Elle est sévère (plus de sensation de froid, endormissement ou perte de conscience) : c’est un cas d’extrême urgence, pouvant mener à l’arrêt cardio-respiratoire et au décès de la victime.

2 Appelez le 15, le 18 ou le 112

Quelles que soient les circonstances (chute dans l’eau froide, accident de ski, personne sans abri…), une victime d’hypothermie doit être vue par un médecin.

Avant tout geste de soin, il faut donc commencer par appeler les secours, qui vous aideront à évaluer la situation et à adopter la bonne attitude. Si vous êtes confronté à une personne en situation d’urgence, prévenez les secours : le 15 pour le SAMU, le 18 pour les pompiers ou le 112 pour le numéro européen d’urgence. Suivez ensuite les recommandations délivrées par les services d’urgence contactés.

Vous souhaitez vous former aux premiers secours ?

La Macif propose des initiations aux gestes qui sauvent. Renseignez-vous !

4 Changez ses vêtements

Si la personne en hypothermie est mouillée ou insuffisamment couverte, retirez ses vêtements et couvrez-la de vêtements secs et chauds ou de couvertures.

5 Réchauffez la victime ou couvrez-la

Couvrez bien la victime avec des vêtements secs, duvets ou couverture de survie et collez-vous à elle pour la réchauffer avec votre température corporelle. Si vous avez une bouillote à disposition, placez-la sous les couvertures, au niveau de la poitrine.

6 Faites-la boire chaud

Les boissons chaudes aident à faire remonter la température : thé, infusion, bouillon sont conseillés. En revanche, évitez l’alcool, qui refroidit le corps, et le café, diurétique, qui déshydrate.

7 Placez la victime en PLS

Si la personne victime d’hypothermie est inconsciente, placez-la en position latérale de sécurité (PLS). Manipulez-la et réchauffez-la avec précaution en raison du risque d’arrêt cardiaque.

Noter cet article :

Cet article...