4.8
4.8 sur 5( 22 votes )
En cas d'incendie, utilisez un extincteur
Habitat

En cas d’incendie : ayez les bons réflexes !

1 min

à propos du contributeur

Paulo Da Silva
Paulo Da Silva

Intervenant Macif « Gestes qui sauvent et incendies »

Seine-et-Marne (77)

L'essentiel de l'article

  • Appelez d’urgence le 18 ou le 112.
  • Ne pas tenter de combattre les flammes soi-même.
  • Ne jamais emprunter l’ascenseur pour sortir.
  • Rester confiné(e) chez soi si le feu est situé à un niveau inférieur.
  • Calfeutrer les ouvertures avec des linges humides.
  • Se mettre un mouchoir sur le nez et la bouche pour se protéger de la fumée.
lire la suite
4.8
4.8 sur 5( 22 votes )

1 Les bons réflexes à avoir dans tous les cas

Prévenir les secours

Parce que chaque minute compte, la première chose à faire est d’appeler dès que possible les pompiers au 18 ou au 112, qui est le numéro d’appel européen. Au téléphone, sans paniquer, il faut alors donner un maximum de renseignements (adresse précise, personnes présentes, fumée, etc.) qui permettront aux équipes d’intervenir de manière adaptée.

Ne pas tenter d’éteindre le feu soi-même

Devant un départ de feu, et si l’on n’en a pas les compétences, mieux vaut ne pas chercher à intervenir soi-même pour éteindre le feu. Les extincteurs ne sont pas toujours simples à utiliser, surtout en situation de panique, et l’eau peut s’avérer dangereuse, en particulier sur les huiles de cuisson enflammées ou les feux d’origine électrique. La seule parade devant un feu naissant peut être la couverture antifeu, efficace, protectrice et maniable, mais la prudence reste de s’abstenir et de laisser les pompiers opérer, prévenus par l’alarme incendie s’il y en a une.

Vous souhaitez assurer votre logement ?

Optez pour l’assurance Habitation Macif !

3 Si le feu est en-dessous de votre logement

Le feu et la fumée se propagent vers le haut, il ne faut donc pas tenter de sortir ou encore moins de sauter par la fenêtre. Après avoir appelé les secours, il faut :

  • crier au secours et se signaler à la fenêtre si celle-ci ne donne pas du côté des flammes ;
  • fermer les portes, les fenêtres et se confiner dans une pièce donnant sur l’extérieur pour pouvoir signaler votre présence aux secours ;
  • calfeutrer les entrées d’air (bas de portes, aérations, etc.) avec des linges humides pour éviter que la fumée ne pénètre dans le logement. ;
  • protéger ses voies respiratoires (le nez et la bouche) avec un mouchoir humide si possible ;
  • rester au sol, pour profiter d’un air respirable le moins enfumé possible.

4 Si le feu s'est déclaré dans mon habitation

  • Regrouper toutes les personnes présentes.
  • Fermer la porte de la pièce où le feu a pris pour enfermer le sinistre dans un volume et éviter qu’il ne se propage dans toute l’habitation.
  • Sortir avec l’ensemble des occupants (si cela est possible).
  • Ne pas chercher à récupérer des effets personnels car chaque minute compte, d’où la nécessité d’un détecteur de fumée.
  • Évacuer les lieux et s’éloigner de la maison en attendant l’arrivée des pompiers.
Vous êtes sociétaire Macif ?

Profitez des ateliers prévention incendie ! Renseignez-vous auprès de votre agence locale ou sur Diffuz.com.

6 Si un feu encercle votre habitation

  • Assurez-vous que toute la famille, ainsi que vos animaux domestiques sont bien à l’intérieur de la maison.
  • Les volets et la trappe de la cheminée doivent être fermés.
  • Pour empêcher l’entrée de fumées toxiques, voici une astuce : il vous suffit de boucher l’espace en bas des portes et les aérations avec des linges humides.
  • Gardez votre téléphone portable sur vous pour suivre la progression de l’incendie, et comme le courant risque d’être coupé, une lampe de poche vous sera également utile.
  • Tant que les pompiers ne vous donnent pas une autorisation, restez cloîtré dans votre maison.
Noter cet article :

Cet article...