5
5 sur 5( 1 vote )
Les Centres Ressource permettent aux familles des personnes atteintes de cancer de vivre avec eux
Solidarité

Des Centres Ressource pour les personnes touchées par le cancer

2 min

L'essentiel de l'article

  • Les Centres Ressource : des lieux dédiés au mieux-être des personnes atteintes du cancer.
  • Le soutien moral au service de la guérison.
  • La Ligue Contre le Cancer est à votre écoute, n’hésitez pas à les contacter.
lire la suite
5
5 sur 5( 1 vote )
Les Centres Ressource permettent aux familles des personnes atteintes de cancer de vivre avec eux

Partager sur :

1 Les Centres Ressource, un lieu dédié au bien-être des malades du cancer

Le concept de Centre Ressource est apparu en France en 2001 avec la création de l’association Ressource. Quatre ans plus tard, naîtra la première structure du genre à Aix-en-Provence : le centre Petit Ressource, devenu grand en 2011. L’idée était de proposer un lieu différent de l’hôpital et du domicile, dédié au bien-être du malade.

Un Centre Ressource, c’est un centre d’accueil pour les personnes atteintes d’un cancer et leur entourage. Le Centre est là pour apporter du bien-être et passer un moment agréable, se retrouver soi, retrouver son corps et participer à des ateliers en groupe pour recréer du lien entre les personnes.

Astrid Romain, naturopathe et présidente du Centre Ressource Lafrançaise – Occitanie

Les Centres Ressource proposent de nombreuses activités, animées bénévolement par des spécialistes : réflexologie, sports adaptés à la maladie, ostéopathie, sophrologie, yoga, ateliers esthétiques, coaching… L’idée est non seulement d’offrir un moment de pause aux malades, mais aussi de leur apprendre à vivre avec leur maladie, à l’accepter.

C’est un moyen pour moi de me libérer, d’oublier ma maladie. C’est retrouver des copines et n’échanger que des bons moments.

Yolande, membre d’un Centre Ressource

2 Lutter contre le cancer et rester positif

Pendant longtemps, la lutte contre le cancer s’est presque uniquement jouée sur le terrain médical. Les efforts se sont longtemps portés sur le triptyque prévention – diagnostic – traitement, avec des bénéfices réels. Les messages de prévention sont largement passés auprès de la population, les diagnostics précoces permettent de diminuer la mortalité due aux cancers : par exemple, la survie à 5 ans est de 99 % pour un cancer du sein détecté à un stade précoce (1). De plus, les traitements d’aujourd’hui sont de plus en plus efficaces, ciblés, avec moins d’effets secondaires.

Mais le cancer ne se contente pas de s’attaquer aux corps. Il bouleverse aussi la vie des malades et de leurs proches. Au fil des années, la société dans son ensemble, souvent à l’initiative d’associations, s’est donc organisée progressivement pour apporter une réponse plus globale à cette maladie qui touche de près ou de loin toutes les populations.

Soutien financier pour aider les mères isolées à faire face à la maladie, remboursement de prothèses capillaires pendant les traitements, accompagnement pour reprendre le fil de sa vie professionnelle, etc. Les initiatives sont trop nombreuses pour être toutes citées, mais toutes contribuent à soulager le malade dans tous les aspects de son quotidien.

Cette approche se traduit aussi au niveau législatif. Depuis la loi du 4 avril 2002, dite loi Kouchner (2), les malades sont intimement associés aux protocoles de soins. Et depuis la loi sur le droit à l’oubli de janvier 2016, les personnes guéries ne sont plus discriminées par leur ancienne maladie pour des actes essentiels de la vie, comme l’accès au crédit.

Le saviez-vous ?

La Fondation Macif soutient les Centres Ressource !

Sources :

(1) Inca, Dépistage du cancer du sein : avantages et inconvénients, 2018
(2) Légifrance, Loi Kouchner, « Loi relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé »
(3)Centre Ressource, 2017
* Dans les conditions et limites du contrat Garantie Santé souscrit pour les assurés du contrat Garantie Santé Macif, concernés notamment par un traitement par chimiothérapie, radiothérapie, trithérapie, quadrithérapie ou curiethérapie.
Noter cet article :

Cette vidéo...