4
4 sur 5( 67 votes )
Environnement

Comment consommer la mode de façon responsable ?

1 min
Comment consommer la mode de façon responsable ?

Partager sur :

à propos du contributeur

Mademoiselle Coccinelle et MyBetterSelf

@Mademoiselle Coccinelle et @MyBetterSelf partagent leurs conseils pour mieux consommer la mode.

4
4 sur 5( 67 votes )

1 Faire le tri dans son dressing

Saviez-vous que 80% du temps nous ne portons en moyenne que 20% de nos vêtements2 ?Augmenter ce ratio pour porter souvent et longtemps tous ses vêtements est la principale clé pour afin d’adopter une attitude responsable vis-à-vis de la mode. Ainsi, la première étape pour rendre son dressing plus responsable est de faire un grand tri ! L’idée est de garder seulement les vêtements que vous aimez et qui vous vont. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour ne pas jeter ceux dont vous ne voulez plus : les revendre, les donner à des associations ou les recycler dans les conteneurs prévus à cet effet.

Lire aussi : Vivre sans rien acheter de neuf pendant 1 an

2 Acheter moins mais mieux

Cibler votre style et les pièces qui vous mettent en valeur vous permettra de bien choisir vos vêtements et d’éviter ainsi les erreurs d’achats qui dormiront dans vos placards.

Privilégiez des pièces intemporelles de qualité, des vêtements avec lesquels vous pouvez composer plusieurs tenues (demandez-vous si la pièce choisie va avec ce que vous avez déjà dans votre dressing) et que vous aurez plaisir à remettre en diverses occasions. Choisissez des basiques que vous pouvez accessoiriser pour varier les tenues.

Listez vos besoins en vêtements et gardez toujours cette liste avec vous afin d’éviter les achats inutiles.

Prenez le temps avant d’acheter : laisser passer quelques jours après voir eu un coup de cœur pour vous demander si vous en avez vraiment envie/besoin et si le vêtement peut facilement s’assortir à votre dressing.

• Enfin, pour des événements spéciaux tels un mariage et autres cérémonies, la location est une bonne solution pour éviter d'acheter des vêtements et accessoires que l’on ne remettra pas (ou très peu !).

Lire aussi : 3 tendances pour mieux consommer

3 Privilégier le seconde main

Revendre ses vêtements permet de prolonger leur durée de vie, acheter de seconde main est également un mode consommation responsable car cela permet d’éviter la production de nouveaux vêtements.

Et puis c’est pratique et plus économique pour les enfants qui grandissent vite et dont les vêtements seront finalement très peu portés !

La seconde main étant de plus en plus populaire, il existe aujourd’hui de nombreuses plateformes de revente entre particuliers. Vous pouvez aussi aller faire un tour dans les boutiques associatives (type Emmaüs), les friperies, les ressourceries ; vous renseigner sur l’organisation de brocantes, vide-greniers et même vide-dressings. Une dernière option encore plus sympathique pour acheter des vêtements de seconde main est de faire du troc avec sa famille, ses amis, ou ses collègues.

Lire aussi : Réparation, don, recyclage : les ressourceries pour réutiliser vos objets

4 Choisir des matières écoresponsables

Adopter la mode responsable c’est aussi choisir des matières écoresponsables. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, matière naturelle n’est pas forcément synonyme de matière écologique…

Le saviez-vous ? La fabrication d’un tee shirt en coton conventionnel nécessite en moyenne 2500 L d’eau3 et de nombreux engrais et pesticides.

Pour y voir plus clair, voici la liste des matières à privilégier :

• Les matières naturelles qui poussent sous nos latitudes et qui n’ont pas besoin de beaucoup d’eau, d’engrais et de pesticides : le lin (la France en est le premier producteur mondial !), le chanvre, l’ortie (promis ça ne pique pas !).

• Le jute a les mêmes propriétés écologiques (mais la plante pousse en Asie).

• Le coton bio : il est beaucoup moins gourmand en eau que le coton conventionnel et surtout exempt de produits chimiques.

• Le lyocell est une matière artificielle intéressante, car il est produit à partir de pulpe d’eucalyptus selon un procédé écologique.

• Enfin, les matières recyclées ou upcyclées*, même synthétiques, sont également des alternatives écoresponsables par la prolongation de la durée de vie des matières.

* Upcycling : transformer une matière considérée comme un déchet sous la forme d'un produit ayant plus de valeur, par exemple des chutes de tissus réutilisées pour créer des accessoires.

Lire aussi : Vêtements et boutiques solidaires : vive la puériculture d'occasion !

 

5 Se tourner vers la mode éthique

Pour aller encore plus loin vers une consommation responsable de la mode vous pouvez choisir des marques de mode éthique lorsque vous aurez besoin d’acheter des vêtements neufs. Ces marques ont décidé de produire mieux en respectant les hommes, l’environnement et/ou les animaux. La mode éthique est multiple et les engagements sont nombreux. Ils auront plus ou moins de sens selon vos convictions personnelles :

Le commerce équitable ;

Le made in France ;

La fabrication écologique ;

L’utilisation de matières écoresponsables ;

L’utilisation de matières vegan ;

La production en quantité limitée ;

Le financement de projets solidaires

Labels pour marques engagées

Les marques sont de plus en plus nombreuses à s’engager, pour s’y retrouver il est nécessaire d’être attentif à leur communication et de bien regarder les étiquettes pour y repérer les informations sur les lieux de fabrication et les matières. Les labels sont une bonne aide pour identifier les marques de mode éthique, notamment :

GOTS (Global Organic Textile Standard)

Ecolabel Européen

WFTO (World Fair Trade Organization)

Fairtrade

Fair Wear Foundation

Oeko-Tex

label mode responsable

6 Prolonger la durée de vie de ses vêtements

La fast fashion avec ses pièces de basse qualité nous a donné de mauvaises habitudes et fait croire que le vêtement est un bien jetable.

Pour une mode plus responsable, prolongez la durée de vie de vos vêtements :

Prenez soin de vos vêtements en respectant les consignes de lavage et en les lavant le moins possible.

Faites réparer ou apprenez à le faire vous-même (cela concerne aussi les chaussures et autres accessoires !).

Customisez pour transformer les vêtements que vous ne souhaitez plus remettre en l’état ou qui sont abîmés (ce jeans effiloché ne pourrait-il pas avoir une seconde vie en short ?). Vous pouvez aussi teindre des vêtements dont la couleur est passée ou qui sont tachés (de préférence avec une teinture végétale).

Consommer la mode de façon responsable ce n’est donc pas si compliqué. Cela peut même vous faire gagner de la place dans vos placards et vous faire réaliser des économies ! Et surtout redonner du sens à vos achats.

1 Pouls de l'industrie de la mode, 2017
2 Loi de Pareto
3 Géo, 2017
Noter cet article :
Article suivant
tourisme de masse plage
Environnement

Tourisme durable, l’équation impossible ?

5 min