0
0 sur 5( 0 vote )
Contre les cambriolages, actionnez une alarme lorsque vous partez en vacances ou que vous vous absentez.
Habitat

Cambriolages : les solutions pour s’en prémunir et passer un été tranquille

1 min

L'essentiel de l'article

  • Gardez la maison « en vie ».
  • Vérifiez que la maison est bien fermée.
  • Prévenez la police de votre départ… et vos voisins.
  • Installez une alarme.
lire la suite
0
0 sur 5( 0 vote )

1 Simulez votre présence

Pour éviter d’attirer l’attention des cambrioleurs, donnez l’impression que votre logement est occupé. Vous pouvez par exemple demander à un voisin ou à un proche de ramasser votre courrier, ou à La Poste de le garder temporairement. Une boîte aux lettres qui déborde informe tout de suite que vous n’êtes pas chez vous depuis un certain temps.

La technologie peut aussi vous aider ! Les solutions de domotique, même simples, permettent de programmer automatiquement l’allumage des lumières de votre domicile à heures fixes, la mise en marche d’une radio ou de la télévision. Autant de signes de vie susceptibles de décourager des cambrioleurs éventuels.

Vous partez en vacances ?

Optez pour la télésurveillance avec Macif Protect. Votre logement sera bien protégé.

3 Installez une alarme

Une alarme qui se déclenche et fait retentir ses 100 décibels a toutes les chances de faire fuir un intrus. Il en existe de toutes les sortes sur le marché. Selon les cas, les dispositifs détectent les mouvements, le bris de vitre ou l’ouverture d’une porte.

Vous pouvez aussi souscrire un service de télésurveillance : en cas d’alerte, le centre de liaison avertit la police ou envoie des agents de sécurité intervenir, en fonction des modalités du contrat. Quelle que soit la solution choisie, préférez une alarme avec la certification NF A2P.

Enfin, n’hésitez pas à signaler clairement que votre logement est équipé d’un dispositif d’alerte. Cela peut décourager un potentiel cambrioleur.

4 Prévenez les forces de l’ordre…

Durant les périodes de vacances, vous pouvez prévenir les services de police ou de gendarmerie de votre départ. Dans le cadre de l’opération tranquillité vacances mise en place depuis 1974, les forces de l’ordre peuvent surveiller votre domicile au cours de leurs patrouilles quotidiennes. C’est gratuit et la procédure à suivre est simple. Il suffit de remplir un formulaire type que vous pouvez télécharger sur le site service-public.fr ou demander à votre mairie ou au commissariat le plus proche. Vous y indiquerez vos coordonnées (adresse, étage, code d’entrée…), et préciserez vos dates d’absence. Vous le déposez ensuite au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie. La procédure peut différer en fonction de votre lieu de résidence, pensez à vérifier auprès de la police ou de la gendarmerie de votre quartier.

5 … et vos voisins

Entretenir de bonnes relations de voisinage peut aussi s’avérer utile au moment des vacances. À la condition de ne pas partir aux mêmes dates, vous pouvez vous organiser avec vos voisins pour mettre en place un système d’entraide et de surveillance de vos domiciles respectifs. C’est du gagnant-gagnant.

6 N’annoncez pas vos vacances sur les réseaux sociaux

Il est plaisant – voire gratifiant – de partager sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram…) les instants de joie vécus pendant les vacances. Mais ce n’est pas forcément une bonne idée. Il est facile aujourd’hui d’avoir accès à vos publications et à vos coordonnées sur le Web, sans faire partie de vos connaissances. Toute photo de vous sur une plage constituera un indice pour les personnes malveillantes actives sur Internet.

Source :
(1) Statistiques de l’Observatoire de la délinquance et réponses pénales (ONDRP), 2016
* Insee, 2017.
Noter cet article :

Cet article...

Article suivant