Les bons gestes pour l’hivernage d’un bateau de plaisance

Vous venez d’acquérir un bateau de plaisance ou envisagez d’en acheter un ? Connaissez-vous les bons gestes pour lui faire passer l’hiver en toute sécurité et le retrouver pimpant au printemps prochain ? Éclairage.

Temps de lecture : 1 min

1 Hiverner à flot, à sac, dehors, en intérieur…

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour permettre à votre bateau de passer l’hiver dans de bonnes conditions.

Chez vous : dans le jardin, sous abri ou dans un garage

C’est bien sûr la solution la moins coûteuse, mais encore faut-il avoir suffisamment de place chez soi. Selon que vous l’entreposiez en intérieur ou en extérieur, la préparation à l’hivernage sera plus ou moins exigeante.

À flots

Si vous avez un anneau à l’année dans un port, vous pouvez évidemment laisser votre bateau à l’eau. Cette solution exige toutefois de préparer soigneusement l’hiver car, entre les risques de gel et les vents violents, les conditions pourront parfois être rudes. Il est également possible de faire hiverner son bateau sur un corps-mort, c’est-à-dire une bouée arrimée au large, mais c’est une procédure plus risquée du fait de l’exposition aux vents et aux courants. Elle nécessite un matériel adapté, solide et une vérification régulière.

En port à sec

Il est possible de faire stocker votre bateau dans un port à sec. Dans ce cadre, il sera entreposé sur des racks placés en intérieur ou en extérieur. À noter qu’outre le tarif du stockage, qui pourra varier selon sa durée et la longueur du bateau, il faudra aussi prévoir le coût des mises à l’eau.

Bon à savoir

L’utilisation d’une bâche protège votre bateau des intempéries mais empêche l’évacuation naturelle de l’humidité. Aussi, si vous en utilisez une, installez-la de manière à ce que l’air puisse circuler afin d’éviter l’apparition de moisissures.

2 Videz et nettoyez

L’intérieur du bateau

  • C’est le moment de la grande lessive : nettoyez à fond planchers et selleries, et faites-les bien sécher. Pensez à utiliser des produits écologiques !
  • Videz et nettoyez le réfrigérateur. Fermez la bouteille de gaz et débarquez-la. Profitez-en d’ailleurs pour vérifier l’état de son tuyau.
  • Retirez les équipements électroniques qui coûtent très cher et pourraient tenter les voleurs !
  • Ôtez les batteries et mettez-les à l’abri, chez vous par exemple. Pensez à les recharger de temps en temps.
  • Si le bateau hiverne en extérieur, ramenez chez vous la sellerie, la pharmacie, les balises de détresse et tous les autres équipements de sécurité (gilets, bouées, etc.). C’est l’occasion de les vérifier et d’éviter qu’ils ne soient dégradés par le froid et l’humidité.

L’extérieur du bateau

  • Lavez les ponts, fenêtres et hublots.
  • Vérifiez l’étanchéité générale. Graissez et/ou lubrifiez les joints, vannes, serrures, taquets, et toutes les pièces métalliques.
  • Si le bateau hiverne hors de l’eau et que l’état de la coque le nécessite (en cas de présence d’algues et de coquillages, par exemple), nettoyez-la.
  • Si le bateau hiverne à flots, vérifiez bien l’état des amarres et des pare-battages.

Les gréements

  • Lavez les voiles et faites-les sécher. Repliez-les soigneusement et bâchez-les pour les protéger.
  • Nettoyez, séchez et enroulez soigneusement les cordages, puis bâchez-les ou mettez-les dans des sacs.

Assurance bateau, jetski, bateau à moteur, planche à voile, voilier, vedette fluviale...

La Macif vous assure
selon vos besoins.*

248 000

C’est le stock de bateaux immatriculés en région PACA en 2017. C’est la région numéro un de la plaisance, juste devant la Bretagne. (1)

3 Vidangez le moteur de votre bateau de plaisance

Les toilettes et le circuit d’eau

  • Vidangez les eaux grises, les eaux grasses et les eaux noires dans les espaces des ports réservés à cet effet.
  • Rincez le circuit à l’eau douce additionnée de vinaigre blanc, puis ajoutez de l’antigel dans le circuit.

Le moteur

  • Vidangez le moteur, changez le filtre à huile, puis graissez le moteur et les vis.
  • Attention, si vous habitez dans une région froide, pensez à appliquer une protection antigel.

Le réservoir

  • Pour un diesel : faites le plein pour éviter la condensation.
  • En revanche, il est préférable de vider un moteur essence car ce type de carburant se conserve mal.

 

* Selon les conditions et limites du contrat souscrit.
L'Essentiel de l'article
  • Nettoyez l’intérieur, les ponts et la coque ; lavez et pliez les voiles et les cordages et emballez-les.
  • Débarquez les appareils électroniques, les équipements divers et les bouteilles de gaz.
  • Vidangez le circuit d’eau et le moteur.
  • Graissez et/ou lubrifiez toutes les pièces métalliques et le moteur.
Article suivant