Baignade des enfants : les équipements indispensables pour leur sécurité

Vos enfants adorent l’eau. Ils vont s’en donner à cœur joie cet été dans la mer ou dans la piscine de la maison. Voici les équipements indispensables pour qu’ils se baignent en toute sécurité.

Temps de lecture : 1 min

1 Abandonnez les bouées classiques, misez sur les maillots flotteurs

Faites très attention aux bouées classiques dont la qualité est souvent aléatoire, le risque de crevaison élevé, et la taille pas toujours adaptée à votre enfant. Prenez plutôt des maillots flotteurs ou des bouées de type « puddle jumper ».

Cet équipement en une pièce est composé de deux brassards reliés par une bouée ventrale. Il se ferme par une boucle en plastique dorsale que l’enfant ne peut pas atteindre. Pas de risque donc qu’il le retire tout seul. Composé de couches de mousse polyéthylène, il n’a pas besoin d’être gonflé.

Le « puddle jumper » est particulièrement conseillé pour les enfants âgés entre 2 et 6 ans. Il existe dans différentes tailles selon l’âge et le poids de l’enfant.

1

La noyade est la 1re cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans.*

2 Privilégiez les zones de baignade surveillées

Il existe en France 3 catégories de baignade :

  • Les zones dangereuses où il est interdit de se baigner, en raison de la présence de rochers, de courants violents, de tourbillons ou pour toute autre cause.
     
  • Les zones où le public peut se baigner à ses risques et périls : rivière, lac, au-delà des 300 mètres sur le littoral, etc.
     
  • Les zones de baignade aménagées et surveillées : mer, piscines municipales, piscines privées, etc.
     
  • Des pancartes distinctes signalent aux touristes les différents emplacements.


En dehors des zones avec une interdiction de baignade, le droit français accorde « un principe général de liberté de se baigner ». Mais c’est aux risques et périls des usagers ! Pour vous baigner en toute sécurité, préférez les zones surveillées.

Vous souhaitez partir en voyage en famille ?

Croisières, campings, villages de vacances… Profitez de nombreuses réductions avec Macif Avantages.

1 266

C’est le nombre de noyades recensées en 2015. 436 ont mené à un décès.**

3 N’oubliez pas les lunettes de soleil

Les yeux des enfants étant très fragiles, ils doivent porter des lunettes de soleil, et ce, dès le plus jeune âge. C’est indispensable.

Veillez à prendre des verres résistants de catégorie 3 ou 4 (il s’agit de l’indice de protection qui est compris entre 0 et 4) et assurez-vous que la norme CE – gage de qualité et de sécurité – soit inscrite sur la paire. Quant à la monture, privilégiez le confort, et donc une monture en plastique.

4 Privilégiez les vêtements clairs et aérés

Outre l’ombre, les vêtements amples et clairs constituent la meilleure protection contre le soleil. Ils réfléchissent les UV alors que les vêtements sombres absorbent l’énergie et accroissent la température du corps.

Vous pouvez également habiller votre enfant avec des vêtements anti-UV, qui filtrent les rayons agressifs, peuvent être mouillés comme des maillots de bain, et sèchent vite. Ils protègent votre enfant aussi bien sur le sable que dans l’eau.

Il est également recommandé pour les plus petits de les mettre à l’abri du soleil dans des tentes de plage anti-UV.

5 Badigeonnez vos enfants de crème solaire

L’idéal est de ne pas exposer vos enfants dans les 2 heures précédant et suivant le point culminant du soleil, soit entre 12 h et 16 h. Plus facile à dire qu’à faire. La crème solaire est donc nécessaire, notamment pour protéger les parties non recouvertes par un vêtement technique. Il faut l’appliquer sur les enfants avant qu’ils ne se rendent au bord de l’eau et en remettre après chaque bain. Prenez des gammes destinées aux enfants.

Le saviez-vous ?

L’indice de protection des crèmes solaires correspond à un facteur de multiplication du temps qui sera nécessaire pour que survienne un coup de soleil sans protection. Avec un indice 50, il faudra 500 minutes pour attraper le coup de soleil que l’on aurait en 10 minutes sans protection.

Le saviez-vous ?

Entre 700 000 et 800 000 bracelets d’identification, fabriqués par la SNSM et cologotés SNSM – MACIF, sont distribués chaque été pour les enfants de moins de 5 ans.

L'Essentiel de l'article
  • Abandonnez les bouées classiques pour les maillots flotteurs.
  • Protégez les yeux des enfants.
  • Couvrez-les de vêtements clairs.
  • Enduisez-les de crème solaire.
  • Sécurisez votre piscine.
  • Surveillez vos enfants en permanence.
Article suivant