5
5 sur 5( 1 vote )
Recharge d’un véhicule électrique
Auto/Moto

Automobile : zoom sur les différentes énergies utilisées par les constructeurs

1 min

l'essentiel de l'article

•    Roulez-vous principalement en agglomération ou hors agglomération ? 
•    Faites-vous essentiellement de courts ou longs trajets ?
•    C’est votre usage de la voiture qui définira votre motorisation.

lire la suite
5
5 sur 5( 1 vote )
Une nouvelle voiture à assurer ?

Bénéficiez d’une simulation de devis en ligne gratuite et trouvez la garantie qui vous convient sur Macif.fr

2 Diesel / Gazole

Les avantages

  • Un moteur diesel consomme environ 15 % de moins qu’un moteur à essence de même catégorie (donc plus d’autonomie).
  • Le gazole est moins cher que l’essence car moins taxé (mais plus pour très longtemps).

Les inconvénients

  • A l’accélération, le moteur diesel libère des particules fines nocives pour l’environnement et la santé (donc impropre à un usage en ville). 
  • Un véhicule diesel est souvent plus cher à l’achat qu’un modèle essence.
  • Un moteur diesel chauffe lentement et a tendance à surconsommer sur les petits trajets.
  • Plusieurs constructeurs ont déjà tourné le dos au diesel et ils sont de plus en plus nombreux à supprimer les véhicules fonctionnant au gazole de leur catalogue.  

C’est fait pour vous si vous roulez plus de 20 000 km par an majoritairement sur route et autoroute et que la durée de chaque trajet est supérieure à 30 minutes.
 

3 Essence

Les avantages

  • À catégorie équivalente, son prix d’achat est généralement moins cher qu’un diesel, que ce soit une voiture d'occasion ou neuve.
  • Vous avez davantage de choix dans les modèles, notamment pour les petites citadines.
  • Les révisions sont moins fréquentes et moins coûteuses que pour un moteur diesel.

Les inconvénients

  • Un moteur essence consomme 10 à 15 % de plus qu’un moteur diesel (donc moins d’autonomie).
  • Le carburant est plus cher car plus taxé (mais plus pour très longtemps).
  • La durée de vie est généralement plus faible que celle d’un moteur diesel (le moteur tournant plus vite, il se fatigue plus vite).
  • Lors de la revente, la décote est plus brutale au-delà de 15 000 km par an (contre 25 000 km pour le gazole).
  • Le moteur à essence libère plus d’hydrocarbures imbrûlés et plus de gaz carboniques rapporté à la consommation volumique (responsable de l’effet de serre et du réchauffement) que le diesel.


C’est fait pour vous si vous roulez moins de 15 000 km par an, essentiellement en ville et/ou sur de courts trajets.

4 Voiture « full » hybride

Les avantages

  • Les économies de carburant, de 10 à 50 % selon votre utilisation (autoroute ou ville).
  • Pas de problème d’autonomie puisque les batteries se rechargent au freinage et que vous disposez d’un réservoir de carburant.
  • Vous pouvez rouler en ville même en cas de pic de pollution.

Les inconvénients

  • Elles sont globalement plus chères que les voitures classiques.
  • Leur silence peut représenter un danger en ville (les vélos et piétons ne l’entendent pas arriver). Elles produisent un son artificiel pour prévenir les piétons.
  • Le voltage des batteries est potentiellement dangereux lors d’un accident.


C’est fait pour vous si vous roulez essentiellement en ville et que vous avez des moyens confortables. 
 

5 Voiture GPL (Gaz de Pétrole Liquéfié)

Les avantages

  • Cette combustion « propre » permet d’espacer les vidanges et d’assurer la longévité du moteur.
  • Le moteur est plutôt souple à conduire et plutôt silencieux.
  • Le prix du carburant reste très raisonnable.
  • De nombreux départements ont partiellement ou totalement exonéré la carte grise des voitures GPL.
  • Prime d’assurance entre 10 et 30 % moins chère.
  • L’autonomie du véhicule est quasiment doublée grâce aux 2 réservoirs (essence et GPL).
  • Il ne libère pas de particules et limite les émissions de CO2.
  • Vous pouvez rouler en ville même en cas de pic de pollution.

Les inconvénients

  • Voitures plus chères à l’achat.
  • Choix de modèles restreint. 
  • Pour les non-équipés, le GPL nécessite l’installation d’un kit de carburation et de son réservoir dont le coût varie de 1 500 à 3 300 €.
  • Le réservoir supplémentaire est encombrant, ce qui peut induire un volume de coffre disponible plus faible.
  • En dehors des grands axes, les pompes à GPL sont peu nombreuses (environ 2 000 soit 1 sur 6 en France).
  • Le contrôle technique est plus poussé que celui d’un véhicule classique et doit être effectué dans un centre agréé équipé.
  • Certains sites (parkings publics) sont interdits aux véhicules GPL pour leur dangerosité potentielle (risque d’explosion).


C’est fait pour vous si vous empruntez principalement les grands axes.

 

Les chiffres clés su la voiture électrique

les chiffres clés de la voiture électrique

 

(1)Sources :
Bonus écologique pour un véhicule électrique, Service-Public.fr, 07 mars 2018.
Les potentiels du véhicule électrique, ADEME, Avril 2016
 
Noter cet article :

Cet article...

Article suivant