Au volant, certains médicaments sont aussi dangereux que l’alcool

Temps de lecture : 1 min

Les conducteurs doivent se montrer très vigilants quant à la prise de médicaments et, surtout, consulter la notice avant de prendre la route. Certains traitements peuvent entraîner baisse de l'attention, somnolence, vertiges, troubles sensoriels, modification des réflexes…

Regardez systématiquement le pictogramme présent sur la boîte et précisant le niveau 1, 2 ou 3, qui vous indique les précautions à prendre.

Prenez votre médicament de préférence le soir. Et sachez que tous les médicaments ne font pas bon ménage entre eux. La prise simultanée de plusieurs médicaments peut modifier leur efficacité et leur toxicité. Restez vigilant !

 

Vous ne voulez pas prendre de risque sur la route ?

Participez aux ateliers de prévention routière organisés par la Macif.

Article suivant