4.2
4.2 sur 5( 26 votes )
Maman et son enfant
Enfants

Arrivée de bébé : quelles aides pour alléger le budget ?

3 min

L'essentiel de l'article

  • La prime de naissance ? Demandez-la !
  • Frais de garde : la CAF vous soutient.
  • Les Allocations familiales dès le 2e enfant.
  • Et pourquoi pas un congé parental ?
lire la suite
4.2
4.2 sur 5( 26 votes )

1 La PAJE

Pour aider les parents à accueillir leur nouvel enfant, des aides existent, et notamment la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) qui comprend :

  • la prime à la naissance ou à l’adoption ;
  • l’allocation de base en cas de naissance ou d’adoption ;
  • la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PréParE) ;
  • le complément de libre choix du mode de garde.


Explications.

2 La prime de naissance

La CAF prévoit une prime de 923,09 euros pour chaque enfant à naître (soit le double pour des jumeaux). Soumise à condition de ressources (par exemple, pour un enfant à charge au sein d’un couple avec deux revenus, le plafond est à 45 666 euros annuels), elle est perçue le deuxième mois suivant la naissance. Votre mutuelle peut aussi vous donner droit à une prime de naissance : renseignez-vous.

3 L’allocation de base

Pareillement, l’allocation mensuelle de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) octroie, sous conditions de ressources, entre 92 et 184 euros environ mensuels aux couples ou au parent isolé ayant un enfant de moins de 3 ans à charge, si leurs revenus ne dépassent pas 45 666 euros annuels pour un couple avec deux revenus ou pour un parent isolé, ou 35 944 euros pour un couple avec un seul revenu (une modification des plafonds des ressources est prévue à partir du 1er avril 2018).

 

4 Les allocations familiales

Versées tous les mois aux personnes ayant au moins deux enfants de moins de 20 ans à charge, les allocations familiales sont calculées en fonction des ressources. Ainsi, si le foyer dispose de revenus inférieurs ou égaux à 67 542 euros par an, le montant des allocations perçues est de 129,86 euros, majoré de 64,93 euros si le second enfant a plus de 14 ans.

5 Le congé parental

Si vous décidez de prendre un congé parental et cessez votre activité professionnelle pour vous occuper de votre enfant de moins de 3 ans, sachez que la prestation partagée d'éducation de l'enfant (PréParE) peut vous être attribuée à hauteur d’environ 392 euros mensuels pendant 6 mois. La période de versement est de 24 mois pour chaque parent si vous avez deux enfants.

 

6 Le complément de libre choix du mode de garde (Cmg)

Cette aide précieuse permet de prendre en charge jusqu’à 85% des frais de crèche ou de garde à domicile. Son montant varie selon le nombre d'enfants à charge, l'âge de votre enfant et vos ressources. Un minimum de 15% des frais restera à votre charge.

7 Le calcul des impôts

Enfin, on s’allège aussi côté impôt, en profitant de la demi-part que représente le bébé dans le quotient familial (une demi-part par enfant jusqu’au deuxième, une part entière dès le troisième enfant).

 

Source : CAF, 2017.

* Source : INSEE.

Noter cet article :

Cet article...

Article suivant