5
5 sur 5( 1 vote )
montagne ramasser déchets écologie nature propre
Environnement

5 écogestes et 1 bonus pour ceux qui aiment la montagne

1 min

à propos du contributeur

Camille Rey-Gorrez
Camille Rey-Gorrez

Directrice de Mountain Riders, association d’éducation au développement durable en montagne.

L'essentiel de l'article

  • Venez en train ! À défaut, covoiturez en tant que passager ou conducteur pour limiter le nombre de véhicules sur les routes.
  • Économisez le chauffage.
  • Triez vos déchets et ne jetez pas vos ordures dans la nature.
  • Respectez les zones sensibles qui abritent des espèces protégées.
  • Consommez local !
lire la suite
5
5 sur 5( 1 vote )

1 Rouler « propre »

Un bilan carbone mené par Mountain Riders sur plusieurs stations a permis d’établir que les transports sont responsables de 60 % des émissions de gaz à effet de serre en montagne.

Le premier geste écologique à appliquer est donc de limiter autant que possible l’utilisation de la voiture. Ça veut dire venir de préférence en train ou « remplir » au maximum la voiture grâce au covoiturage, par exemple. Et une fois sur place, privilégier les transports en commun ou les moyens de locomotion « doux » mis à disposition : navettes, calèches, véhicules individuels électriques (vélos, scooters…).

Le label Flocon Vert, qui signale les stations les plus écolos, prend en compte cette offre de transports propres.

2 Mollo sur le chauffage !

Le second geste à appliquer pour protéger la montagne concerne le chauffage. Les appartements sont souvent surchauffés, ce qui d’une part n’est pas utile, mais conduit souvent à ouvrir les fenêtres même en plein hiver pour rafraîchir. Individuellement et collectivement (à l’échelle des copropriétés), il est donc important de veiller à chauffer suffisamment, mais pas trop !

3 En montagne aussi, je trie

Le troisième geste concerne le tri des déchets : en vacances, on a souvent tendance à se relâcher, par manque d’habitude ou parce qu’on ne sait pas où sont les poubelles de tri !

Pourtant, il est important de continuer à trier ses déchets : même si votre logement n’est pas équipé de poubelles adaptées, des containers et bennes sont à disposition dans la plupart des communes et stations pour vous permettre de trier. Certaines proposent même des systèmes de compostage !

4 Pas d’ordures dans la poudreuse

La montagne est si belle, respectons-la ! Cela passe, évidemment, par ne pas jeter ses ordures dehors. Ça paraît évident et pourtant, chaque année, 30 tonnes de déchets sont encore ramassées au bord des pistes et des chemins…

Il faut donc le rappeler : chaque papier ou emballage jeté se retrouve dans les rivières, les nappes phréatiques et dans les espaces naturels, ce qui impacte la faune, la flore et la santé des habitants. S’il n’y a pas de poubelle sur votre lieu de pique-nique, remballez vos déchets et jetez-les une fois redescendu en station.

5 Do not disturb**

Enfin, et c’est surtout valable pour ceux qui s’éloignent des pistes et sentiers balisés : ne vous aventurez pas dans les zones naturelles sensibles qui hébergent des espèces végétales et animales protégées (chamois, lagopèdes, tétras lyre…).

Comme ces zones ne sont pas toujours signalées sur les cartes, il est important de se renseigner en amont à l’office de tourisme pour savoir où elles se situent et ainsi les éviter. Elles permettent aux animaux d’hiberner et d’élever leurs petits en toute tranquillité, ne les dérangez pas !

 

montagne photo bouquetin animaux sauvage respect

 

6 La jouer local

Une dernière bonne idée ? Consommer local. D’abord, parce que ça limite les émissions carbone liées au transport des marchandises, mais aussi parce que vous contribuerez ainsi activement au développement de la région. Fromages, charcuteries, confitures, miel et autres productions locales vous régaleront pendant votre séjour. La montagne, c’est tout un art de vivre à découvrir !

Bon à savoir

L’association Moutain Riders propose des programmes d’éducation au développement durable en montagne. Elle touche en priorité les jeunes, les enfants et les familles qui fréquentent la montagne, mais aussi les collectivités et les professionnels.

L’association a mis en place le label Flocon Vert qui signale les stations les plus performantes sur le plan environnemental, économique et social afin d’encourager les touristes à intégrer le critère développement durable dans le choix de leur lieu de vacances.

* Source : ministère de la Cohésion des territoires.

** Ne pas déranger


 
Noter cet article :

Cet article...

Article suivant