5 conseils pour bien choisir les jouets de votre bébé

Sous leurs airs débonnaires, les jouets, y compris un simple doudou, peuvent présenter des dangers pour la santé des bébés. Pour bien choisir et laisser jouer les tout-petits en toute sécurité, voici 5 conseils simples à appliquer lors de vos prochains achats.

Temps de lecture : 3 min

1 Lisez les étiquettes et les infos sur les emballages

C’est la manière la plus sûre de savoir précisément ce que l’on achète. Vous devez y trouver :

  • les normes auxquelles répond le jouet ;
  • les recommandations sur l’âge des enfants auxquels il est destiné ;
  • les précautions d’emploi et les éventuels avertissements ;
  • la composition des matériaux, en particulier si le jouet est peint ou vernis.


Si l’une de ces informations est manquante, passez votre chemin…

2 Exigez la norme CE

La norme CE certifie que le fabricant atteste que le jouet répond aux exigences de la réglementation européenne en matière de sécurité. C’est une garantie que le jouet ne présente pas de danger pour votre bébé et qu’il répond à un cahier des charges exigeant.

Autres normes et labels à connaître pour bien choisir les jouets pour bébé :

  • la norme NF (norme de qualité française de l’AFNOR), qui existe aussi en version NF environnement pour les produits respectueux de l’environnement et NF Petite Enfance pour les jouets premier âge. Celle-ci est encore plus exigeante que la norme CE ;
     
  • les labels FSC et PEFC (pour les jouets en bois) qui attestent que le bois utilisé est issu de filières responsables.

3 Testez le jouet

Une fois l’étiquette et le mode d’emploi soigneusement épluchés, rien ne remplace un test en direct. N’hésitez pas à demander au commerçant à manipuler le jouet :

  • examinez les points de vigilance indiqués dans les précautions d’emploi ;
     
  • vérifiez son état et sa solidité. Par exemple, si les yeux des peluches sont bien fixés, si la trappe à piles ferme correctement, si le rembourrage ne sort pas par endroit, si tout fonctionne normalement, etc.

12 200

C’est le nombre d’actions de contrôle réalisées en 2015 par la DGCCRF dans le secteur des jouets en France. Résultat : 9,2% de taux d’anomalie relevé sur l’ensemble des jouets vérifiés.*

4 Évitez les matériaux peints

Autant que possible, préférez les jouets bruts ou teintés dans la masse pour éviter tout risque d’ingestion de peinture ou de vernis. Si le jouet est peint, verni ou recouvert d'un revêtement quelconque, vérifiez qu'il ne contient pas de matériaux toxiques.

Reportez-vous encore une fois à l’étiquette pour vous assurer que les produits utilisés sont inoffensifs pour la santé de bébé.

5 Méfiez-vous des vieux jouets

Vous avez conservé votre vieil ours en peluche et aimeriez en faire cadeau à votre bébé ?

L’idée est séduisante, mais mieux vaut s’abstenir : les jouets anciens ne répondent pas aux normes actuelles et peuvent présenter des dangers (matériaux toxiques, petits morceaux mal fixés, fibres allergènes, etc.).

Rien ne vous empêche en revanche de le mettre dans un coin pour décorer la chambre, mais hors de portée de l’enfant.

Vous souhaitez protéger votre famille des conséquences d'un accident au quotidien ?

Découvrez l’offre Garantie Famille de la Macif adaptée à vos besoins.**

** Dans les conditions et limites des contrats souscrits.
L'Essentiel de l'article
  • Lisez soigneusement les étiquettes.
  • Respectez les précautions d’emploi.
  • Exigez la norme CE.
  • Testez le jouet vous-même.
Article suivant